4 villes LGBT+ & friendly pour vos prochaines vacances aux États-Unis

On s’envole de l’autre côté de l’Atlantique, à la découverte de quatre incontournables destinations au fort potentiel de fun et de surprises. Suivez le guide!

Las Vegas, Nevada

La ville du vice est une véritable oasis en plein milieu du désert du Mojave dans le Nevada, avec du soleil toute la journée et ses milliers de néons pendant la nuit, la ville est illuminée 24h/24. Véritable temple du divertissement pour adulte, Las Vegas est LA destination pour s’amuser et faire des folies, que vous soyez en couple ou entre ami-e-s, et bien sûr, la ville regorge de lieux et d’activités LGBT+ & friendly.

La rue principale, «Le Strip», s’étend sur plus de 6 km et est bordée de dizaines d’hôtels et de casinos plus extravagants les uns que les autres. L’occasion de venir tenter sa chance pour décrocher le jackpot aux machines à sous, ou si souhaitez un peu plus de stratégie, vous asseoir à une table de blackjack ou de poker. On vous recommande d’ailleurs de vous entraîner d’abord depuis chez vous via casinossuisses.org qui compare les meilleurs casinos en ligne accessibles depuis la Suisse.

En été la chaleur peut être accablante dans le désert, ainsi de nombreuses Pool Parties sont organisées dans les hôtels de mai à septembre. Allez par exemple vous rafraîchir à la pool party des Temptation Sundays au Luxor ou vous serez entouré de nombreuses personnes de la communauté LGBT+. Bien évidemment il existe aussi des bars et nightclubs accueillants spécialement les LGBT+, comme le Flex, The Phoenix et Don’t Tell Mama. Et, chaque année en janvier, Las Vegas accueille le Sin City Classic – le plus grand événement sportif LGBT+ au monde, avec plus de 8000 participant-e-s.

Philadelphie, Pennsylvanie

On passe maintenant sur la côte Est des États-Unis pour atterrir à «Philly», la plus grande ville de la Pennsylvanie. Chargée d’histoire, elle incarne cette notion de liberté propre à l’Amérique. La Liberty Bell en est d’ailleurs l’un des principaux symboles, elle marque l’indépendance américaine face à l’Empire britannique lorsqu’elle sonne pour la première fois en 1776.

La ville est également un centre d’événements queers, avec notamment une Philly Pride depuis 1972 ou encore l’OutFest en Octobre. Comprenez la journée du coming out, qui se déroule sur plus de 12 pâtés de maisons, et qui attire plus de 35000 visiteurs chaque année!

Le quartier gay, «Gayborhood», signalé par 26 panneaux arc-en-ciel, se situe en plein centre de la ville. Il est reconnu pour son atmosphère chaleureuse de jour comme de nuit, notamment avec de nombreux bars et restaurants LGBT+ & friendly et dont les propriétaires sont actif-ve-s dans la communauté.

Parfaitement située entre New York et Washington, Philadelphie mérite vraiment d’être visitée si vous comptez axer vos vacances sur la côte Est des USA.

Chicago, Illinois

Chicago est la 3ème plus grande ville des États-Unis, définitivement axée sur la culture avec ses nombreux musées de renoms. C’est aussi le berceau du jazz et de ses spectacles de stand-up, mais on y trouve également l’un des plus grands quartiers LGBT+ des USA.

Nommé Boystown, il est très apprécié des habitants et des visiteurs pour ses nombreux bars, restaurants et nightclubs pour les LGBT+. Non seulement il abrite le seul musée d’histoire LGBT+ en plein air au monde, mais il est aussi l’hôte du célèbre Chicago Pride Festival – l’une des plus grandes célébrations LGBT+ en Amérique. On y trouve aussi le Reeling Film Festival en septembre, un festival international dédié au cinéma LGBT+.

Andersonville est un autre quartier gay rapidement devenu une plaque tournante pour la communauté lesbienne de Chicago. Ce quartier diversifié, où les restaurants européens comme la trattoria italienne Anteprima et le restaurant belge Hopleaf sont incontournables; mais on y trouve encore plusieurs entreprises appartenant à des membres de la communauté LGBT+, dont le Marty’s Martini Bar. De plus, vous trouverez des bars gays animés comme Mary’s Attic, The Call et Big Chicks.

Vous l’aurez compris, vous n’allez pas vous ennuyer à Chicago, et une chose est sûre, peu importe qui vous êtes ou ce que vous aimez, vous le trouverez à Chicago.

Los Angeles, Californie

On termine avec l’emblématique Cité des Anges, la gigantesque ville où chacun-e peut réaliser ses rêves les plus fous ! Quand on pense Los Angeles, on y associe tout de suite le fameux panneau Hollywood, Venice Beach et ses skate-parks, ou encore la Hollywood Wall of Fame. Mais il faut aussi savoir qu’une grande communauté LGBT+ est présente depuis de nombreuses années.

Le Centre LGBT+ de Los Angeles, fondé en 1969, est ainsi l’une des principales institutions LGBT+ de la ville. Il joue un rôle important dans l’organisation d’événements, des services sociaux, du logement, dans la défense des droits et l’éducation, et de nombreux autres services.

Le quartier le plus représentatif de la communauté est sans hésitation West Hollywood, où plus de 40% des habitant-e-s entassé-e-s dans ses 5km2 s’identifient comme LGBT+. Un véritable paradis pour tous les amateurs-trices de bonne bouffe et de vie nocturne agitée. Les symboles du quartier sont définitivement les deux passages cloutés en arc-en-ciel des croisements des boulevards Santa Monica et San Vincente. Ils délivrent depuis 2012 ce même message: un endroit où les membres de la communauté peuvent être libres de vivre leurs différentes identités.

À lire également