Fumer rendrait les enfants homos

Une nouvelle étude controversée lie la cigarette pendant la grossesse à l’orientation sexuelle du futur bébé. Manquait plus que ça!

Sommes-nous, gays, lesbiennes et bis, des enfants de la clope? C’est une des hypothèses retenues par une récente étude dans le champ des neurosciences. L’équipe du professeur Dick Swaab, de l’Université d’Amsterdam, s’est penchée à l’impact du mode de vie de la maman sur le développement précoce du cerveau du fœtus, dès la deuxième semaine de gestation. Selon la conclusion des chercheurs, les femmes enceintes qui fument sont particulièrement susceptibles, si elles accouchent d’une fille, de voir celle-ci devenir lesbienne ou bisexuelle à l’âge adulte.

Stress
L’orientation sexuelle du futur garçon ou fille serait également modifiée par le niveau de stress lors de la grossesse «à cause de leur niveau élevé de cortisol, qui affecte la production d’hormones sexuelles chez le fœtus», avance le chercheur néerlandais, cité par le «Sunday Times». Cela étant, le Pr Swaab note que ces facteurs liés au mode de vie ne sont qu’une influence parmi d’autres, notamment génétiques précise-t-il, affectant l’orientation sexuelle. Sa recherche met par ailleurs en évidence l’impact de l’alcool et des drogues sur le QI de l’enfant.

4 comments

N’ont-ils rien de mieux à faire? Cela va une fois de plus faire culpabiliser les parents pour rien. Aimez vos enfants et soutenez- les dans leur parcours de vie. C’est tout ce que l’on demande

Peut-être que si cette équipe fumait, ils auraient un peu plus de neurones…
En tout cas la fumette ça ya du aller, vus cette étude stupide !

Comments are closed.

À lire également