La goutte qui fait déborder la tasse

Après Genève, voici que Neuchâtel ferme ses toilettes publiques, suite à une agression au début du mois.

Les autorités de la cité horlogères ont annoncé la fermeture de WC publics, signalés comme le théâtre d’actes quasi «quotidiens» d’ «exhibitionnisme et de pédérastie» (sic!), rapporte le site de la radio-télévision neuchâteloise RTN.

La décision intervient après qu’une employée du Parking du Port a été abordée et menacée par un exhibitionniste, le 8 novembre. Les autorités se sont dites inquiètes des agissements se déroulant dans ces WC situés proximité d’un établissement scolaire. Une pancarte indique désormais que les installations sont bouclées en raison de «comportements intolérables». Un autre édicule, celui de la plaine du Mail sera également fermé, mais seulement pendant la nuit.

En septembre, Genève avait pris des mesures similaires après avoir constaté des cas de prostitution de mineurs et de trafic de stupéfiant dans les «tasses».

À lire également