Succès pour la première Pride d’Annecy

Créée à l’initiative de deux étudiantes, la marche des fiertés haut-savoyarde a mobilisé 500 à 800 personnes, hier samedi dans les rues de la ville.

Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées samedi après-midi devant l’hôtel-de-ville d’Annecy pavoisé aux couleurs de l’arc-en-ciel pour célébrer les fiertés LGBTQ+. Le défilé, premier du genre dans la capitale haut-savoyarde, a arpenté les rues de la vielle-ville dans une ambiance festive, même s’il avait été voulu par ses organisatrices comme militant avant tout. Discours et pancartes évoquaient la revendication de la PMA, la lutte contre les discriminations, et les LGBTI-phobies. «Parce-qu’il y a encore des choses à revendiquer. Aujourd’hui on n’a pas tous nos droits et il est temps de se réveiller pour cela», a expliqué Clémentine, étudiante de 20 ans, au micro de France Bleu. Fort de ce succès, l’événement pourrait devenir annuel.

 

À lire également