Les passages piétons arc-en-ciel font klaxonner le TCS

Sur sa page Facebook, le club automobile critique les préparatifs de la Pride en ville de Zurich. Un post aux relents homophobes, selon certains.

Le Touring Club Suisse (TCS) ne s’est pas fait que des amis, vendredi, en commentant un article de la presse locale consacré aux préparatifs du Zurich Pride Festival. Sur la page Facebook de la section zurichoise de l’organisation automobiliste, le post montre une image d’un passage pour piétons orné des couleurs de l’arc-en-ciel et y ajoute une phrase lapidaire: «Quand la sécurité du trafic ne joue soudain plus aucun rôle.»

La petite musique est bien connue, et s’était déjà faite entendre lors des débats sur les feux pour piétons LGBT-friendly ces dernières années. Elle insinue l’existence d’une connivence entre les autorités et les mouvements LGBT au mépris des règles de sécurité routière. «Est-ce que ça sonne seulement homophobe ou est-ce fait exprès?» s’interroge Pink Cross en réaction.

À l’initiative des décorations, la Municipalité a assuré que le trafic n’était nullement affecté. En l’occurrence, les bandes jaunes réglementaires des passages piétons ne sont pas remplacées, mais prolongées par des marquages aux couleurs LGBT.

Face aux réactions sur les réseaux sociaux, le TCS a finalement présenté ses excuses «pour un choix de mots malheureux», rapporte «Blick».

Clins d’oeil
Quatre passages piétons ont été transformés dans le centre-ville de Zurich, près des deux sites qui accueilleront les scènes de la Pride, vendredi et samedi prochain. Les feux pour piétons, des plaques de rues et diverses signalisations ont aussi été remplacés temporairement en clin d’œil à la manifestation, qui fête ses 25 ans cette année. Quelque 18’000 personnes sont attendues lors du défilé du 15 juin.

Laisser un commentaire

*

À lire également