Genève va célébrer son histoire LGBTIQ+

Mardi débute officiellement la campagne «Mémoires LGBTIQ+» qui portera sur la riche histoire des minorités sexuelles et de genre à Genève, ainsi que sa conservation.

Stonewall, point de départ mythique des luttes LGBT actuelles, va fêter son demi-siècle le mois prochain. Avant ces commémorations, Genève entame aussi son flash-back sur les histoires LGBTIQ+, à l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie (IDAHOT).

La campagne 2019 de la Ville de Genève a pour titre «Mémoires LGBTIQ+», et propose au public de replonger dans cinquante ans (ou presque) de convivialités plus ou moins souterraines, de combats pour l’égalité et de conquête de la visibilité. Ces mobilisations, écrit la conseillère administrative Sandrine Salerno en introduction du site 17mai-geneve.ch, «ont laissé une empreinte, que ce soit dans l’espace public, festif, associatif, politique ou humanitaire. Elles ont aussi durablement modifié les institutions municipales et cantonales, comme la Genève internationale.»

Des archives à constituer
Dans un premier temps, le programme mêlera hommages, réflexions et débats entre passé et futur. Il démarre ce mardi 14 mai à Lestime, avec le lancement officiel de la campagne.

Jeudi, l’université se mettra à l’heure de l’IDAHOT, avec des stands associatifs à Uni Mail et une série d’activités autour de la question des archives LGBTIQ+, sujet d’une étude exploratoire menée ces derniers mois par l’association Lestime sous mandat de la Ville de Genève. Les auteures présenteront les résultats de leur travaux. À ne pas manquer, dès 18h15, la table ronde «Les archives sortent du placard» réunira des historien·ne·s, sociologues, militant·e·s et chercheur·e·s autour de cette question.

Le lendemain, rendez-vous à midi pour un rassemblement en mémoire de Bartholomé Tecia, supplicié pour homosexualité dans la Genève du XVIe siècle, devant la plaque qui lui est dédiée quai de la Poste. En fin d’après-midi, un pique-nique/apéro aura lieu à La Terrasse (quai Wilson). D’autres événements et rencontres sont prévus au cours de la semaine et du week-end. Le Programme complet est à consulter sur 17mai-geneve.ch

Ce n’est qu’un début…
«Mémoires LGBTIQ+» se prolongera lors de la Geneva Pride du 29 juin au 7 juillet, notamment avec une exposition «Genève, fière de son histoire LGBTIQ+» en plein air, et en octobre prochain, dans le cadre du festival de cinéma Everybody’s Perfect.

IDAHOT dans le canton de Vaud

VoGay fêtera une nouvelle fois l’IDAHOT avec son Rainbow Challenge, qui mettra seize communes au défi de hisser les couleurs de l’arc-en-ciel sur les bâtiments officiels. L’association ira aussi à la rencontre de la population sur les marchés de Lausanne, Yverdon, Nyon et Aigle, ainsi que devant Ikea Aubonne. Enfin, le prix du concours d’affiches «Le respect c’est la base», organisé avec la ville de Lausanne, la Fondation Agnodice, Familles arc-en-ciel et Lilith, sera décerné vendredi dès 18h au local de VoGay, Rue Pépinet 1.
» vogay.ch/idahot2019

Laisser un commentaire

*

À lire également