Suisse Nature

Cohabitation difficile sur les bords de la Singine

10 juillet 2015

La rivière, qui trace la frontière entre Berne et Fribourg, est une oasis de fraîcheur.

Après plusieurs plaintes, la police s’est mise à verbaliser les habitués d’un site de baignade et de drague gay, dans la campagne bernoise.

La quiétude des bords de la Sarine, près de Schwarzenburg (BE), est plutôt troublée, depuis quelques jours. La police cantonale confirme avoir effectué des contrôles d’identité et distribué les amendes pour «comportement indécent» après avoir reçu des plaintes de riverains et de visiteurs.

Les bûches, qui s’élèverait à 90 francs, visent particulièrement les amateurs masculins de cruising dans les bois. Il faut dire que le site est répertorié comme tel sur plusieurs sites gay (dont celui de «360°»). Dans «20 Minuten», une femme s’indigne de la présence de ces baigneurs «complètement nus, au membre en érection» sur les berges.

La faute à la canicule
Sur les forums dédiés, on comprend mal le zèle de la police, «qui devrait avoir mieux à faire». Un internaute estime que la situation est une conséquence de la canicule, qui a provoqué une ruée vers les bords de la rivière. La répartition habituelle des publics dans le secteur (familles autour du pont, puis naturistes hétéros et enfin les homos) s’en serait trouvée bouleversée. «En temps normal, il y a assez d’endroits pour rester en dehors de la zone gay», remarque-t-il. Finalement, comme le rappelle Bastian Baumann, de Pink Cross, «le naturisme ne fonctionne qu’avec de la compréhension et du respect mutuels».

3 comments

La Suisse est très conservatrice sur ce thème, il n’y a pas de places pour les nudistes au bord de nos lacs. Je suis un partisan du naturisme social et non sexuel. La manque de place de ce type fait qu’il y a une attraction importante de tous ceux qui veulent pratiquer cette connection avec la nature. Fort malheureusement, il faut admettre que cela attire aussi d’autres personnes. Il faut ainsi créer une association qui assure le calme et previent des dérives de ce type. A quand un endroit au bord de Leman ???

Commencez peut être par retirer l’endroit de votre site… (vous le dites-vous même dans l’article !)

Idem pour la plage de Chabrey… des personnes trop entreprenantes, des débordements.. résultat la plage interdite au naturisme à partir de cette année.

Merci

En tant que français de passage, je me permets ce commentaire : le conservatisme progresse partout en Europe (France et Suisse compris, apparemment). Il faut résister à ce retour en arrière : comme nous l’a appris la révolution sexuelle des années 1970, le sexe est une chose naturelle, même si cette chose ne doit pas être pratiquée en tout temps et en tout lieu, car certains sont très pudiques. Donc : sexe en plein air ou pas, on peut en discuter, mais que les hétérosexuels, ultra-majoritaires en tous lieux, laissent en tout cas les gays se regrouper dans quelques lieux où ils ont leurs habitudes !!! Sinon nous sommes dans une société totalitaire.

Comments are closed.

À lire également