En plein Mondial, la star de l’équipe suisse fait son coming-out

L’attaquante suisse Ramona Bachmann, 24 ans, a révélé qu’elle filait le parfait amour avec Camille, une étudiante, depuis près d’un an.

Dans la foulée d’une victoire fleuve contre l’Equateur (10-1), l’attaquante de l’équipe de Suisse Ramona Bachmann a rendu hommage à sa compagne, qui l’a accompagnée au Canada. «Que Camille soit là veut dire beaucoup pour moi», a dit la Lucernoise de 24 ans au «SonntagsBlick».

Les deux femmes entretiennent une relation à distance, car Camille est une étudiante en Suisse. Ramona, elle, joue pour une équipe suédoise quand elle ne défend pas les couleurs de la «Nati» helvétique, en bonne place pour accéder aux huitièmes de finale de cette Coupe du monde.

Photo: Instagram
Ramona et Camille. Photo: Instagram
«Quand je tiens la main à Camille dans la rue en Suisse, les gens se retournent. Ce n’est pas le cas en Suède, et pas non plus ici aux Canada», a expliqué la Suissesse au journal dominical.

Contrairement au foot masculin, l’homosexualité n’est pas un tabou chez les femmes. Plusieurs stars à crampons se sont déclarées lesbiennes, dont l’Allemande Nadine Angerer et les Américaines Abby Wambach ou Megan Rapinoe.

Évidence
Le coming-out de la footballeuse a célébré par la presse alémanique et salué par plusieurs personnalités. «La démarche de Ramona Bachmann souligne que chez nous, c’est une évidence de mieux en mieux acceptée que de vivre ouvertement en tant que lesbienne, gay ou queer», a commenté la maire de Zurich, Corine Mauch, elle-même ouvertement homosexuelle.


Mise à jour: Une erreur de traduction s’était glissée dans la version précédente de cet article. Camille est bien Suissesse, et non Suédoise.

À lire également