Lausanne

Drag Race France Extra Viewing Party

ven 7 juin, 18:00
Genève
#exposition

Ex-eroticis: Art et fierté du livre secret

ven 26 avril - ven 31 mai
Genève

Le T-dansant «voltige et papillonne»

dim 26 mai, 17:00
Lausanne
#places à gagner

The Armed

mer 5 juin, 19:30

Il veut aussi dégoûter les hétéros du mariage

Il veut aussi dégoûter les hétéros du mariage

Des cours intensifs de préparation aux unions religieuses et le signe de pénitence obligatoire pour les couples homos et divorcés: c'est le programme de l'évêque de Coire, Mgr Huonder, pour les catholiques du XXIe siècle.

Relevé hier dimanche par la «SonntagsZeitung», les réponses de l’évêque de Coire au questionnaire du pape sur la famille et le couple feront les délices des grenouilles de bénitier. Défenseur forcené de la famille «traditionnelle», proche des intégristes, Mgr Vitus Huonder propose de renforcer les cours de préparation au mariage imposés aux fiancés dans son diocèse. Au lieu d’un petit week-end ou de trois soirées, il suggère aux tourtereaux trois jours complets de bourrage de crâne doctrinal. «Les couples mal préparés ne doivent pas être mariés religieusement», écrit le prélat, qui estime que l’Eglise a fait preuve de trop de «fausse pudeur» à l’égard des couples.

Pas d’enfants, pas d’union
Son porte-parole, Giuseppe Gracia, ajoute que l’ouverture à la procréation (naturelle, il va sans dire) fait partie des exigences de l’Eglise. Si l’un ou l’autre des futurs époux ne veut pas d’enfant, le mariage catholique «ne peut être célébré» ou pourrait, le cas échéant, «être déclaré nul». Dans sa grande miséricorde, l’évêque n’oublie pas les couples homosexuels ou divorcés – exclus de tout sacrement. Mgr Huonder propose qu’ils reçoivent une bénédiction. A condition de croiser ses bras en signe de pénitence, afin de signaler qu’ils sont «en situation irrégulière» et «en état de péché grave». Dans les cercles catholiques libéraux, les réponses de Vitus Huonder n’ont guère surpris. «Au lieu de motiver les couples à coopérer, il préfère les dissuader de se marier à l’église», constate Markus Heil, porte-parole de la Pfarrei-Initiative.

2 thoughts on “Il veut aussi dégoûter les hétéros du mariage

Comments are closed.