Lausanne

Extra Viewing Party: la Finale

ven 19 juillet, 18:00
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00
Martigny

Martigny Pride

sam 20 juillet, 14:00
Neuchâtel

Dragâteloises «Fairy Tale»

sam 24 août, 18:30

Un plan cul qui tourne au vinaigre

Un prostitué improvisé qui avait porté plainte contre un partenaire rencontré sur un réseau de drague s'est retrouvé condamné pour calomnie, hier.

Un soir d’avril 2010, sur un site populaire de rencontres gay. En ligne, deux habitants du canton de Fribourg, raconte «La Liberté»: un Italien de 27 ans et un quadragénaire suisse. Ce dernier annonce qu’il est prêt à payer – 500 francs (405 euros) – pour tirer un coup. Les deux hommes se rencontrent à la gare de Fribourg et se rendent au domicile du plus âgé des deux.

L’affaire a atterri devant le tribunal, ce jeudi. En effet, le jeune homme affirmait avoir été drogué et contraint à un rapport sexuel. Ce n’est pas la version du quadra. Selon lui, le jeune homme serait arrivé ivre au rendez-vous, et se serait montré incapable d’assurer sa prestation au lit. Il aurait tout de même réclamé son argent, et même 1000 francs (810 euros). Il aurait d’abord menacé d’aller raconter partout que l’homme était homosexuel, avant de lui dire qu’il le dénoncerait pour abus sexuel – c’est ce qu’il a fini par faire.

Dénonciation calomnieuse
Le tribunal a donné raison au «client», sur la base de l’enquête, qui a relevé les mensonges répétés de l’apprenti-prostitué. D’accusateur, ce dernier fini prévenu de dénonciation calomnieuse. Il écope d’une peine de jours-amende avec sursis, assortie d’une amende ferme de 600 francs. Faute de preuve, l’accusation de chantage n’a pas été retenue contre lui, rapporte le quotidien fribourgeois.

One thought on “Un plan cul qui tourne au vinaigre

Comments are closed.