Suisse

La députée des Français de Suisse rentre dans le rang

Claudine Schmid (UMP) a finalement voté contre le projet de loi gouvernemental sur le mariage pour tous. Elle avait longtemps laissé plané le doute sur son choix.

Représentante des Français de Suisse et du Liechtenstein au Palais Bourbon, Claudine Schmid semble avoir cédé aux pressions de son parti, l’UMP. Elle a voté contre le projet de loi sur le mariage pour tous, hier. La Franco-zurichoise faisait partie des hésitants dans les rangs de l’opposition. Elle n’aurait pris sa décision que le week-end dernier. Plutôt favorable à l’égalité des droits pour tous les couples, elle s’était montrée en revanche très réticente en matière d’homoparentalité, privilégiant une solution helvétique (reconnaissance du co-parent dans le cadre de couples ayant déjà des enfants). A ce titre, elle avait déposé plusieurs amendements, notamment sur les conséquences d’une ouverture de l’adoption internationale aux couples de même sexe.

329 oui, 229 non
Seulement trois élus du principal parti de droite ont finalement voté en faveur du texte: Benoît Apparu, Franck Riester et Dominique Tian. Et encore, ce dernier a avoué s’être trompé de bouton. Cinq députés, dont les poids lourds Nathalie Kosciusko-Morizet et Pierre Lellouche, se sont abstenus. Le mariage pour tous a finalement été adopté par 329 oui contre 229 non. Il y eu 10 abstentions. Du côté de la majorité, plusieurs députés de gauche, principalement de l’Outremer, se sont exprimés contre le projet de loi. La balle est maintenant dans le camp du Sénat où, comme à l’Assemblée, la gauche dispose de la majorité. Le Gouvernement français espère faire aboutir le texte d’ici à l’été.

Thèmes: France  Mariage 

À lire également