Berne

BernPride

sam 3 août, 14:00
Martigny

Martigny Pride

sam 20 juillet, 14:00
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00
Lausanne
#places à gagner

Drag Race France Live

sam 2 novembre, 18:30

L’Armée du Salut priée de tomber l’uniforme

Plébiscitée par les téléspectateurs, samedi, l'Armée du Salut est déjà déclarée hors course par l'Eurovision. La formation suisse devra au moins renoncer à son nom et à son uniforme, qui l'assimilent à une organisation politique.

Hier, lundi, le porte-parole de l’UER, l’Union européenne de la radio-télévision, Jarmo Siim, a confirmé que le règlement du concours excluait toute «parole, discours, geste politique ou de nature similaire, ni aucun message commercial». Le groupe devra donc changer de nom et tomber l’uniforme s’il veut se présenter sur la scène de Malmö. L’UER a précisé qu’elle statuerait sur l’affaire en janvier. Assez piteusement, la SSR a assuré au «Matin» qu’«il n’y avait rien, ni dans leur costume ou le nom de leur groupe, qui empêchait leur participation.» La radio-télévision publique suisse devrait annoncer une décision aujourd’hui.

En cas de forfait des Salutistes, Carrousel pourrait prendre leur place, une perspective qui fait déjà rêver les Jurassiens. Le duo avaient obtenu 17% des votes du public, très loin derrière les 37,5% récoltés par l’Armée du Salut.

5 thoughts on “L’Armée du Salut priée de tomber l’uniforme

  1. Devoir changer le nom d’un groupe et quitter l’uniforme pour aller à l’Eurovision, c’est quelquechose d’assez innoui pour ce groupe s’il veut aller à l’Eurovision non ? Je crois même que c’est la première fois que cela arrive dans une sélection suisse à l’Eurovision. Du coup le disque, si il veut sortir sous le label « Eurovision », doit, et c’est normal se conformer à la règle. Sinon, le groupe va devenir, et c’est ce que je crains, un Ex-Heilsarmee qui a chanté avec un uniforme sur une scène. Le tout orchestré par une télévision qui ne connaissait pas le règlement. De quoi se poser des questions ?

  2. Suite de l’histoire du groupe de musique suisse « Heilsarmee », choisi pour représenter la Suisse à l’Eurovision à Malmö. Une réunion vient d’avoir lieu entre des membres du groupe de musique « Heilsarmee » et des représentants de la télévision suisse allemande. Un nom différent de « Heilsarmee » va être étudié et en accord avec le chef de Délégation Suisse des solutions vont être discutées. En ce qui concerne l’habillement, un accord est en cours d’être étudié également. Donc tout s’arrange apparemment pour eux. Des infos devraient suivre dans le courant du mois de janvier 2013.

  3. C’est une très bonne décision de l’Eurovision. Mais le meilleur choix serait tout de même d’interdire tout simplement à l’Armée du Salut de participer au concours. C’est une religion comme une autre qui cherche à élaborer des stratégies pour imposer ses préceptes à l’ensemble de la société. Quand donc les citoyens mettront-ils les moyens pour ne plus se faire marcher sur les pieds par une quelconque doctrine ?

  4. Tout d’abord, j’aimerai répondre à HibouxGrandDuc.

    Je trouve que vous êtes tout de même un peu dur dans vos propos. Pourquoi interdire a un groupement social, religieux, d’aller à l’Eurovision ? Comme je l’ai dit dans mes messages précédant, l’erreur que l’Armée du Salut a commise, c’est de se présenter en uniforme (qui est en somme ce qui identifient l’Armée du Salut) et de se présenter sous le nom : Heilsarmee.(quoi de plus connu en Suisse que ce mouvement !) et surtout d’en oublier le règlement qui stipule qu’il est interdit de faire de la publicité pour une association, un mouvement, une église, une marque, etc.

    Dans l’article paru, ce matin, dans le journal « 20 Minutes », l’organisation de l’Armée du Salut regrette que l’EBU n’accepte pas le port de l’uniforme sur scène et que si elle avait su les problèmes que cela occasionnerai elle aurait retirée sa candidature d’elle même. Mais au points où en sont les choses, c’est à dire la promotion de la chanson au niveau suisse, l’organisation salutiste souhaite continuer les discussions avec les représentants du comité d’organisation suisse de l’Eurosong et avec le Chef de Délégation suisse pour trouver une solution à tout cela. Mais une chose est sûre une fois, sur place à Malmö, ils leur sera interdit de faire du prosélytisme, au risque de se voir exclu du Concours.

    Voilà donc, et sauf infos de dernière minute, là c’est sûre que l’Armée du Salut ira à l’Eurovision. Dans quelle condition, sous quelle nom ? Tout cela doit encore être discuter et en janvier 2013, nous découvrirons à notre grand étonnement que lorsque la télévision suisse allemande veut arranger les choses, c’est tout de même possible, mais que cela à un certain prix que l’Armée du Salut va devoir payer.

  5. Pour vous donner encore des infos concernant la séléction suisse à l’Eurovision pour cette année, voici les toutes dernières nouvelles que je viens de lire à l’instant.
    Tout porte à croire que l’on s’achemine vers une disqualication de la chanson et du groupe de l’Ex-Heilsarmee. Je viens de voir sur Itunes exactement la même pochette du single, mais avec une autre mention : The salvation army Switzerland qui est en fait le terme anglais d’Armée du Salut. J’ai aussi lu dans un article paru sur le « Blick » en décembre 2012, que la Suisse n’a pas de « Plan B » et que ce ne sera pas le Jura et Caroussel qui iront à Malmö, ni aucunes des chansons présentes lors de la sélection suisse Eurovision 2013 à Kreuzlingen, mais une chanson choisi par la SRF (télévision suisse allemande).

    Je suis tomber de bien haut en découvrant cela. En comptant le single sorti en décembre 2012, les revoilà en janvier 2013 avec un autre nom de groupe ? Donc, et si l’ex-Heilsarmee ne fait rien (ce qui me semble logique vu la date où nous sommes), nous aurons une autre chanson choisi par la SRF qui va nous représenter à Malmö en mai prochain.

Comments are closed.