Homophobie à l’école: on s’active dans les cantons

Après Genève et Delémont, Neuchâtel, Sion et Fribourg accueillent des formations et conférences sur le rejet de l’orientation sexuelle chez les jeunes, destinées aux professionnels. Une introduction aux Journées PREOS de Lausanne, les 11-12 novembre.

Prévenir et faire face au rejet lié à l’orientation sexuelle: c’est un défi dont les personnels de l’éducation prennent peu à peu conscience. Pour accompagner ce travail, plusieurs initiatives ont été lancées en Suisse romande ces deux dernières années. Après les Assises genevoises contre l’homophobie de 2009 et leur journée de suivi, qui s’est déroulée au début du mois à Genève, c’est le tour de PREOS, son pendant romand, d’aller au devant des éducateurs, enseignants, formateurs et infirmiers scolaires.

En introduction des deux Journées de réflexion prévues à Lausanne auront lieu des «journées cantonales»:

Le mardi 1er novembre à Neuchâtel, une séance sera animée par Pascal Morier-Genoud, formateur et comédien, mandaté par par le Groupe Sida Neuchâtel pour les questions de prévention auprès des HSH (hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes) et Stéphane André, enseignant et coordinateur de PREOS.

Le mercredi 2 novembre, ce sera au tour du Valais, pour une formation organisée avec l’accord du Service de l’enseignement du Canton. On y assistera notamment à une présentation de Susie Riva-Mossman, chargée de recherche à l’Institut psychiatrique du Valais romand, sur l’enquête menée par Promotion Santé Valais auprès des jeunes LGBT.

Enfin, le 3 novembre à Fribourg, Florent Jouinot, animateur du groupe de jeunes LGBT et en questionnement à VoGay présentatera des nouveaux outils agréés par la Haute école pédagogique de Lucerne.

A noter que le Canton du Jura a déjà organisé avec succès sa Journée cantonale, le 14 septembre dernier.

Les contacts et discussions viendront alimenter les Journées romandes de réflexion sur le rejet basé sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre chez les jeunes (PREOS) du Palais de Beaulieu, Lausanne, les 11 et 12 novembre, pour lesquelles les inscriptions sont ouvertes. Mais nous y reviendrons.

Plus d’informations sur www.preos.ch

À lire également