Suisse

Crime d’Étrembières: appel à témoins

Plus de deux mois après les faits, la police judiciaire d’Annecy a lancé un appel à témoins afin d’élucider le meurtre d’un homme sur un lieu de drague gay, près de la frontière franco-suisse.

La mort d’un homme de 34 ans, dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 août derniers, reste une énigme. La victime, un libraire décrit comme «sans histoires», avait été tabassée et abattue d’une balle dans la tête. Ses papiers, ses valeurs et son téléphone avaient disparu.

Le lieu du drame étant un site de rencontres homosexuelles (connu sous le nom du «bord de l’Arve» ou de «la Carrière», commune d’Etrembières), la police judiciaire française a lancé hier un appel à témoins auprès de la communauté gay de la région. Selon le texte diffusé sur le site de l’association genevoise Dialogai, les enquêteurs recherchent la personne qui a appelé les secours ce soir-là ou toute personne ayant été sur place.

Ils souhaitent également savoir si des agressions sont survenues sur des lieux de rencontres homosexuelles dans les jours qui ont précédé le drame, des deux côtés de la frontières, ou obtenir le signalement d’individus au comportement étrange qui y auraient été repérés. Les témoignages seront traités avec toute la discrétion requise, précise la police judiciaire.

Police Judicaire d’Annecy
Tel direct : 00 33 (0)4 50 52 31 84
Tel direct «groupe crimes» 00 33 (0)6 65 80 93 05

_________________
18 oct. 2011   Thèmes: Étiquettes : , , , ,

À lire également