Suisse

Meurtre sur un lieu de drague: le condamné fait recours

Daniel B., le meurtrier d’un octogénaire sur une aire de repos de l’autoroute Bellinzone-Lugano, en Suisse italienne, conteste sa condamnation à 9 ans de prison.

Selon l’avocat du jeune homme de 26 ans, la dureté de la peine prononcée le 11 juillet et la qualification du crime sont «excessives», rapporte le site TicinoNews. Lindy Jacoma, 81 ans, avaient été retrouvé mort sur l’aire du Monte Ceneri, un lieu de drague homosexuelle en août 2009. Daniel B. avait prétendu avoir réagi à des avances insistantes de la part du vieil homme, sans intention de le blesser mortellement. Or Jacoma avait été roué de coups, dont un mortel au thorax, et visé par un jet de pierre.

_________________
28 sept. 2011   Thèmes: Étiquettes : ,

2 comments

Qu’il s’estime heureux de n’avoir eu que 9 ans après avoir tué un homme de 80 ans , car si il avait tué un mineur il en aurait prit pour « prison à vie ».

En plus , si bonne conduite , ce malade risque d’être déjà libéré au bout de six ans (2/3 de la peine).

Bordel de merde ! , si tous ceux qui massacrent des ainés ne sont punis qu’à des peines allégées en raison de l’âge avancé de leurs victimes , il n’y aura dans ce cas plus du tout de dissuasion à se déchainer meurtrièrement sur les « vieux »…

C’est vrai, c’est scandaleux. Quel débile !
Rien en l’obligeait à tuer, voire massacrer ce vieux.

Comments are closed.

À lire également