Suisse

Bientôt honorée à Genève, indésirable au Royaume-Uni

Kasha Nabagasera, la militante lesbienne ougandaise qui s’apprête à recevoir le prestigieux prix Martin Ennals s’est vu refuser un visa pour le Royaume-Uni.

Elle devait s’exprimer lors de la gay pride de Derry la semaine prochaine, rapporte PinkNews.co.uk. Les autorités britanniques ont motivé leur refus par la situation financière de la jeune femme, craignant apparemment qu’elle ne dépose une demande d’asile. La porte-parole de l’événement, qui avait invité l’activiste, est amère: «Je ne peux comprendre pourquoi le Royaume-Uni est le seul pays à lui refuser l’entrée, a déploré Shay Gillespie, privant ainsi les Nord-Irlandais d’une occasion d’entendre cette femme source d’inspiration.

Fondatrice de Freedom and Roam Uganda, une organisation de défense des droits des LGBT en Ouganda, Kasha Jacqueline Nabagesera a été menacée et attaquée à plusieurs reprises dans son pays. Pour son courage et son engagement, elle a reçu cette année l’un des prix les plus prestigieux dans le domaine des droits humains: le Martin Ennals Award. Il lui sera remis le 13 octobre par les autorités de la Ville de Genève. Elle participera également à d’autres événements en Suisse romande début octobre.

À lire également