Montreux
#Musique

Raye et Janelle Monáe

jeu 18 juillet, 20:00
Martigny

After Pride

sam 20 juillet, 22:00
Lausanne

Extra Viewing Party: la Finale

ven 19 juillet, 18:00
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00

Si mignons et si… alémaniques

Les candidats au titre de Mister Gay 2011 sont là! Romands et Tessinois, passez votre chemin: aucun joli minois latin n'est en lice. Et les élections de Mister – et Miss – Gay 2012 ne s'annoncent pas mieux sur le front de la diversité linguistique.

Ils sont dix, ont entre 19 et 41 ans, et apparaissent fièrement dans leur joli polo Lacoste tout juste déballé (ils ont encore la marque du pli): ce sont les prétendants au titre de Mister Gay Suisse 2011. Leurs photos ont été dévoilées vendredi sur le site du concours, à un peu plus d’un mois de la finale. En lice, le Lucernois Jan, le Saint-Gallois Michael, les Zurichois Manuel, Mischa, Riccardo, Stephan et Rafael, le Bernois Philipp, le Bâlois Yannick, le Thurgovien Roger et les Latins… peuvent aller se peigner. De fait, aucun candidat romand ou italophone n’a passé la barrière des présélections… A moins qu’il n’y ait eu personne de ce côté-ci de la Sarine ou au sud des Alpes pour envoyer son dossier aux organisateurs. Le formulaire d’inscription et le site du concours, uniquement disponibles en allemand, y serait-il pour quelque chose? A noter qu’en vue de l’édition 2012, pour laquelle les candidatures sont ouvertes et qui verra – pour la première fois depuis 2004 – l’élection d’une Miss Gay Suisse, il vaut mieux également maîtriser la langue de Goethe.

En tous les cas, les dix aspirants ambassadeurs de la gaytitude helvétique attendent pour l’instant les SMS qui les porteront un peu plus près du Saint Graal: l’écharpe de Mister Gay Schweiz 2011 qui sera remise en jeu lors de la «grande finale» de Lucerne, le 12 mars. Ces votes facturés 90 centimes/pièce auront toutefois un rôle très marginal dans le processus de désignation du vainqueur, tranché par un jury composé de «professionnels» et de sponsors de l’événement.

Le making-of des photos:

One thought on “Si mignons et si… alémaniques

Comments are closed.