Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Genève

Brat·ification

sam 29 juin, 23:00
Fribourg

Safer Space Créatif

dim 30 juin, 13:30
Lausanne
#Cinéma

Emilia Pérez – avant première

dim 30 juin, 20:00

Parce qu’un second regard est souvent nécessaire

Parce qu’un second regard est souvent nécessaire
Bastian, avec sa muse George. Photo: ViiV Healthcare

De nos préférences cachées et de la voie vers un traitement du VIH qui nous laisse vivre.

Quand nous rencontrons une personne, nous remarquons sa taille, sa carrure, sa couleur de peau, sa façon de parler et son odeur. Mais l’image que nous nous en faisons est-elle fiable? Où n’est-ce qu’une façade?

À quel point nous connaissons-nous nous-mêmes? Savons-nous toujours exactement ce qui se passe en nous, ce que nous souhaitons et où sont nos priorités dans la vie? Et les exprimons-nous clairement aux autres?

Nous avons tous et toutes des qualités qui passent inaperçues au premier coup d’œil. Il peut s’agir d’aptitudes particulières, de hobbies, de passions ou de centres d’intérêts atypiques. Bastian, Lillian, Christopher, Raphael et Torsten en sont les parfaites illustrations:

Bastian est passionné de mode et a trouvé en George sa muse à quatre pattes. Dimanche est pour lui le «Shark Day»!

Lillian aime beaucoup les gens – mais aussi les éléphants, qui décorent sa maison dans toutes les formes et variations.

Christopher partage sa maison avec 97 plantes. Il cherche le véritable amour pour transformer sa jungle en nid familial.

Raphael ne fréquente plus que des gens à qui il peut faire confiance et qui acceptent son histoire. La vie est trop courte pour les mauvaises rencontres. (Lire son histoire)

Torsten est bipolaire. Alors que ses synapses étaient en plein carnaval, il a tout mis en péril: son travail, sa santé, ses ami·e·s et sa famille. Il a ensuite écrit un livre. (Lire son histoire)

Bastian, Lillian, Christopher, Raphael et Torsten sont des personnes uniques et différentes, qui ont pourtant un point commun: toutes vivent avec le VIH. Nous avons voulu savoir comment ils faisaient face à ce virus. Il en est clairement ressorti que leurs expériences, leurs souhaits et leurs besoins sont aussi différents que leurs personnalités. La mise en place d’un traitement du VIH en accord avec ces spécificités repose sur trois piliers:

  • définir clairement les besoins et les priorités propres
  • être prêt·e à parler ouvertement de ses propres besoins
  • et à la base de ces deux points: disposer d’informations suffisamment complètes et actuelles.

La connaissance est le pouvoir – sinon, à quoi d’autre pourrait-elle servir?

La connaissance rend fort·e. De nombreuses personnes ressentent un besoin quasi insatiable d’information après avoir appris leur infection par le VIH. Et c’est une bonne chose. Car connaître le VIH, ses effets sur notre corps et les thérapies existantes permet de mieux réfléchir à ce qui nous importe personnellement le plus dans le traitement du virus.

Chaque personne peut choisir comment affronter le VIH – il n’y a pas de voie unique convenant à tout le monde. Pas plus qu’il n’existe de traitement taillé sur mesure pour les besoins de chaque personne infectée. Il existe différentes thérapies prenant différentes formes, et qui ne cessent d’évoluer.

Lilian. Photo: ViiV Healthcare

Pour trouver votre propre voie, pour savoir ce qui est bon pour vous, vous devez d’abord être au fait des différentes possibilités.

Pour toute question ayant trait à votre traitement du VIH, vous devez toujours vous adresser en priorité à votre spécialiste du virus. Parlez-lui ouvertement et signifiez-lui clairement vos besoins. Vous pourrez ainsi rechercher ensemble les meilleures solutions pour votre traitement, mais aussi pour votre santé et votre bien-être général.

Déterminez les axes essentiels de votre traitement contre le VIH et de votre vie avec le virus, et trouvez avec votre médecin le meilleur moyen de conserver une qualité de vie optimale.

ViiV Healthcare

ViiV Healthcare se concentre sur la recherche de nouveaux médicaments pour améliorer les résultats du traitement pour les personnes atteintes du VIH. Cela nous permet de mieux comprendre la maladie et la manière de la prévenir et de la traiter.
Nous sensibilisons les personnes atteintes du VIH à leur santé et nous nous mobilisons pour battre en brèche les préjugés sur le VIH.
– viivhealthcare.com

NP-CH-HVU-WCNT-240008/03.24