Leur sextoy s’expose sur le carrousel à bagages

Un couple gay américain a entamé un bras de fer avec United Airlines. Ils estiment avoir été victimes d’une blague traumatisante de la part d’un bagagiste de la compagnie.

Le retour de vacances de Christopher et Martin avait été pénible. Ce couple gay de Virginie avait eu un choc, alors qu’ils s’apprêtaient à récupérer leur bagage à leur arrivée à Norfolk, en 2011. Devant des dizaines d’autres passagers stupéfaits, leur sac était apparu sur le carrousel de l’aéroport avec un impressionnant godemiché violet – le leur – dépassant largement de l’ouverture.

Les deux hommes avaient entamé des poursuites contre la compagnie United Airlines. Leur plainte, rejetée en première instance en 2012, est actuellement rejugée par une Cour d’appel du Texas, rapporte le site britannique PinkNews.

«Je pense vraiment que c’est arrivé parce que je suis gay», a expliqué Christopher devant la Cour. Il assure que le sextoy avait été enroulé dans des vêtements pour passer inaperçu. A l’arrivée l’accessoire était non seulement sorti, mais il était aussi couvert d’une substance visqueuse et malodorante et attaché avec de la bande adhésive.

Crises d’anxiété
Le couple, dont les deux noms figuraient sur l’étiquette, affirme avoir été violé dans son intimité. Il réclame des dommages et intérêt pour «détresse morale». Les deux hommes disent avoir été pris de crises d’anxiété et de paranoïa à la suite de cette humiliante mésaventure.

Quant aux avocats de la compagnie, ils affirment que le surgissement du godemiché s’est produit par hasard. Le sac était plein à craquer, selon eux. Devant la Cour, un bagagiste de la compagnie juré n’avoir rien extrait.

À lire également