Sexualités

Un repenti du porno gay en classe de maths

Les élèves de la Nautilus Middle School, dans les environs de Miami, en ont de la chance! C’est une ex-star du porno gay qui leur enseigne les maths et, désormais, les périls de l’industrie du X.

Entre 2003 en 2009, Shawn Loftis a réalisé ou joué dans une trentaine de films hot, dont les inoubliables «Desperate Husbands», «Mo’ Bubble Butt» ou «Cop Shack» avec Titan Media. Sous le nom de Collin O’Neal, il avait aussi créé la série à succès World of Men, où il s’improvisait globe-trotter du sexe, ramenant des vidéos X des quatre coins de la planète, de la Colombie au Liban. Il avait même profité des tournages à l’étranger pour envoyer à CNN des reportages vidéos.

Bref, une carrière brève, mais bien remplie dans le monde du porno gay, que Loftis omet pourtant de mentionner dans son CV, quand en 2010, il pose les plaques pour revenir à sa «vraie passion»: l’éducation. Or l’an dernier, la Nautilus Middle School qui l’employait comme prof remplaçant de maths, découvre le pot au roses. Loftis est viré séance tenante pour «conduite inadéquate». Mais Shawn ne se laisse pas faire: il forme un appel devant la Commission de l’éducation du Comté de Miami-Dade.

Vendredi, cette dernière lui a donné raison, raconte le «Daily Mail», ordonnant à l’établissement de le réintégrer au plus vite. L’ex-acteur de 37 ans s’est justifié en disant que ce qu’il n’avait rien fait d’illégal, et qu’il voulait à présent «guider les étudiants de manière à ce qu’ils ne fassent pas les mêmes erreurs que lui». En novembre dernier, dans le Massachusetts, un autre enseignant avait eu moins de chance. Dénoncé par un enquête de la chaîne Fox News, Kevin Hogan avait été renvoyé d’un lycée chic de la banlieue de Boston, après avoir tourné dans trois vidéos. La direction de l’établissement avait invoqué ses «exigences morales» vis-à-vis de son personnel, en dépit d’une pétition de soutien signée par les élèves de Hogan.

Thèmes: Etats-Unis  Insolite  Porno 

1 comments

Comments are closed.

À lire également