Johanna avec un de ses personnages.

Histoires en pilules

La journée mondiale contre le VIH approche à grand pas. La BD est à l’honneur pour l’association genevoise PVA.

Mettre en valeur les histoires de vies des personnes vivant avec le VIH. Cela a toujours été le leitmotiv de l’association genevoise PVA. Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre le VIH, toute l’équipe de PVA a voulu inscrire ces récits dans un outil de médiation: la bande dessinée. Ce sont les histoires de vie du groupe Témoignants qui ont été récoltées et retranscrites avec les crayons de la dessinatrice genevoise Johanna Schopfer (dont vous retrouvez la chronique Transdessinée tous les mois dans nos pages).

Cet outil de prévention et de promotion de la santé vise un public jeune. Objectif affiché: lutter contre la stigmatisation et montrer que vivre avec le VIH aujourd’hui ne représente plus un danger si un protocole de traitement est mis en œuvre.

L’ouvrage contient également un glossaire afin d’expliquer des termes parfois méconnus du public. Afin de diffuser au mieux ce message crucial, un tram sera paré des couleurs de cette opération jusqu’au 24 décembre et sillonnera les rues du canton de Genève grâce au soutien de l’État.

» Vernissage d’«Histoires en pilules», le jeudi 28 novembre à 18h30 @librairie Cumulus; 5, rue des Étuves, Genève. Dédicace, DJ set, concerts et apéro-dînatoire.

Journée mondiale de lutte contre le sida

» Le dimanche 1er décembre à Genève, cérémonie interreligieuse au Temple des Pâquis, suivi d’un repas convivial à la Maison de quartier voisine, avec PVA Genève.

» Le même jour à Fribourg, Empreinte fête ses 25 ans avec la projection du film «Pilules bleues» de Jean-Philippe Amar; puis brunch offert (sur inscription). Dès 10h30 au Cinéma Rex, bd de Pérolles 12.

» Samedi soir à Lausanne, Babylon Party au Bagatelle Club; galerie Saint-François. Entrées au profit de l’Aide suisse contre le sida.

À lire également