Revue de web

En bref, l’actualité LGBTQ+ d'ici (et de pas loin) glanée dans la presse et sur les réseaux...

Exclusion des couples de même sexe: catholiques suisses consternés

Cinq mois après les déclarations ambiguës du pape sur le «droit à être en famille» pour les gays et lesbiennes, le Vatican a rectifié le tir, lundi. La Congrégation pour la doctrine de la foi a réaffirmé que l’homosexualité était un «péché», et qu’elle était incompatible avec «l’essence de la bénédiction». Mais cette déclaration – implicitement approuvée par François – n’a pas été accueillie docilement au sein du catholicisme suisse. Des associations de fidèles, des théologiens et des prêtres ont réagi de manière défiante, comme ce curé d’une paroisse zurichoise sur Facebook, cité par le portail d’info kath.ch: «Même si la Congrégation prétend que l’Église ne peut pas bénir des couples de même sexe, Dieu le peut, et Il le fait encore et toujours.»

La critique la plus directe est venue de l’Évêché de Saint-Gall, dont le directeur du service pastoral, Franz Kreissl, a jugé «inadéquat» de «contrôler qui peut recevoir ou non la bénédiction de Dieu». Il a rappelé les propos tenus par son évêque en 2015. Mgr Markus Büchel avait plaidé pour une Église qui «se réjouit de toute relation où les partenaires s’acceptent comme des enfants de Dieu égaux, où chacun chérit la dignité et le bien-être de l’autre». «Des conditions d’accès à Dieu, je n’en connais pas», avait ajouté le prélat.

Publié le 17 mars 2021 . Thèmes: ,,

Un duo à la tête du comité Mariage civil pour toutes et tous

Il y a du changement au sein du comité Mariage civil pour toutes et tous après la démission surprise de sa présidente, Salomé Zimmermann, annoncée pour la fin février. Sa décision avait été expliquée par des «tensions» entre ses fonctions de représentante de l’Organisation suisse des lesbiennes LOS et son rôle à la tête de la campagne. C’est un binôme qui la remplace, rapporte Mannschaft. Il est formé de Maria von Känel, directrice de la faîtière Familles arc-en-ciel, et de l’ancien conseiller national PLR Daniel Stolz. C’est le mois prochain que l’on devrait savoir si les opposants aux unions civiles égalitaires ont récolté les 50’000 signatures nécessaires à la tenue d’un référendum contre la loi adoptée par le Parlement en décembre dernier.

Publié le 10 mars 2021 . Thèmes: ,

Covid, vaccin et VIH

Dans une vidéo réalisée par PVA-Genève, la Professeure Alexandra Calmy, responsable de la consultation VIH/sida aux Hôpitaux universitaires de Genève, répond aux questions des membres de l’association. En l’état des connaissances, les personnes en bonne santé qui vivent avec le VIH et qui prennent leur traitement ne semblent pas plus à risque de faire un Covid sévère, rappelle-t-elle d’emblée. La spécialiste est par ailleurs en train de mettre sur pied une étude sur l’efficacité de la vaccination auprès des personnes porteuses du VIH, notamment celles ayant développé un épisode de sida au cours de leur vie. «On est intéressés à savoir si ces personnes vont répondre au vaccin de la même manière que la population générale, et on aimerait aussi évaluer si la virémie VIH va rester indétectable avec la stimulation immunitaire liée au vaccin.» Elle rassure tout de même: «Même s’il y avait un petit impact, on n’est pas très inquiets.»

Publié le 5 mars 2021 . Thèmes: ,

Thérapies de conversion: Vaud pourrait aussi légiférer

Le canton emboîte le pas à Genève dans le débat sur les thérapies de conversion. Une motion a été déposée mardi au Grand Conseil vaudois, nous apprend 24 heures, en vue d’un premier débat en commission. Le député socialiste Julien Eggenberger a recueilli une quarantaine de signatures de tous les partis. Son texte exprime la préoccupation de voir plusieurs organisations spécialisées dans ces pratiques quitter l’Allemagne, où elles ont été interdites, pour s’enregistrer en Suisse.

Publié le 4 mars 2021 . Thèmes: ,,

Checkpoint s’ouvre aux femmes

Checkpoint n’est plus exclusivement voué à la santé sexuelle masculine. Le centre genevois se dote d’une consultation pour les femmes ayant des rapports sexuels avec des femmes (FSF), fruit d’une coopération entre Lestime et Dialogai. Le jeudi après-midi leur sera réservé, en plus de consultations possibles au local de Lestime. «28% de cette population n’a pas de gynécologue et n’est pas suivie dans sa santé sexuelle, rappelle Viviane Guye-Bergerat, du comité de Lestime, interrogée par Le Courrier. La moitié des FSF souhaiteraient se tourner vers des médecins ayant une formation ciblée sur les LGBTIQ+, mais il y en a peu.»

Plus d’infos sur le site de Lestime

Publié le 2 mars 2021 . Thèmes: ,,

Les Grisons préparent leur propre «Pride»

En attendant le retour de la Gay Ski Week d’Arosa, prévu pour début 2022, le canton des Grisons se prépare à un nouvel événement LGBTQ+. Une semaine des fiertés aura lieu pour la première fois à Coire cet été. La Khur Pride se déroulera 21 au 28 juin sous la forme d’événements culturels et festifs, ainsi que de conférences. Le but est autant de réunir la petite communauté – qui dispose depuis le début de l’année d’un local dans la vieille-ville – que de dialoguer avec la population. «Il faut briser les préjugés et les clichés et aider à trouver un moyen de se fréquenter», explique Pascal Pajic, jeune élu local et porte-parole du projet, à la «Südostschweiz». Il imagine déjà une vraie marche des fiertés dans sa ville dès l’année suivante, une fois que les restrictions sanitaires seront levées.

Publié le 1er mars 2021 . Thèmes:

Les combats de Lauren et Haley

Un coming-out vécu «sans gêne ni éclat» dans un sport d’équipe. C’est évidemment dans un team féminin que cela se passe. Arcinfo fait le double portrait des entraîneures Lauren Bertolacci et Haley Brightwell, en couple à la ville et en duo pour coacher le NUC, un des leaders du championnat suisse de volleyball. À Neuchâtel, l’Australienne et son assistante américaine se battent également pour la place des femmes dans l’encadrement du sport et pour l’inclusion en général. «Nous ne cachons pas qui nous sommes. Au sein de l’équipe, nous faisons en sorte d’inclure tout le monde, qu’importe leur couleur de peau, leur orientation sexuelle, leur croyance… S’il y a un souci, nous en parlons directement.»

Publié le 25 février 2021 . Thèmes: ,,,

Éduquer au consentement

«24 heures» revient sur le retentissement du mouvement #MeTooGay avec des actrices et acteurs vaudois·e·s de la santé LGBTQ+. Raphaël Depallens, de l’association PAV, constate que le silence qui règne dans la communauté autour des violences sexuelles «amplifie un peu plus encore le sentiment de honte». La question du consentement devrait être centrale chez les gays aussi, notamment ceux évoluant dans une «zone grise relationnelle», par exemple dans la pratique du chemsex ou les rencontres sur Grindr, remarque Vanessa Christinet, médecin chez Checkpoint Lausanne. Elle raconte le cas d’un homme qui s’était endormi au sauna, saoul: «Il s’était bel et bien fait agresser, mais se sentait coupable de ce qui lui était arrivé.» Une réponse: travailler au niveau de l’éducation, sur l’estime de soi et la notion de consentement. On offrirait ainsi «des compétences pour faire face non seulement aux agressions sexuelles, mais à plein d’autres situations, comme le mobbing par exemple», estime Raphaël Depallens.

Publié le 13 février 2021 . Thèmes: ,,