Revue de web

Message «lesbophobe»: affaire classée

En bref, l'actu glanée dans la presse locale et sur les réseaux, dans notre Revue de web

L’incident est clos. Le Nouvelliste rapporte que l’avocat genevo-valaisan Grégoire Rey et l’association Lestime, qui avait porté plainte contre lui, sont parvenus à un accord. Le premier a présenté ses excuses pour des propos qu’il avait tenus l’été dernier sur Facebook. Il y ironisait sur l’auteure française Alice Coffin et les «fessées» qu’elle n’aurait «malheureusement» pas reçues enfant. L’association de femmes lesbiennes avait estimé que le post était assimilable à un appel à la haine. Reconnaissant que ses mots n’étaient pas du meilleur goût et avaient pu blesser certaines personnes, l’homme de loi (lui-même ouvertement gay) va faire un don de 500 fr. à une plateforme luttant contre la haine sur la Toile. Il devra aussi payer les frais de procédure engagés auprès de la justice genevoise.

Thèmes: Genève  Valais 

À lire également