Revue de web

Cadavre sur le siège passager: l’épilogue d’une longue histoire d’amour

Les circonstances d’un incroyable fait divers qui a intrigué la presse, la semaine dernière, commencent à se préciser. Le couple, établi à Zurich, était inséparable depuis plus de 40 ans.

Les gendarmes catalans avaient arrêté le 9 avril une voiture qui venait de parcourir une trentaine de kilomètres d’autoroute à contresens. Sur le siège passager, ils avaient découvert le cadavre d’un homme de 88 ans dissimulé sous une couverture: le compagnon du conducteur, âgé de 66 ans, un binational suisse et espagnol originaire de Galice. Le défunt, de nationalité suisse, serait mort deux à trois semaines auparavant. Son décès n’a pas été jugé suspect. Le sexagénaire aurait fait demi-tour en apercevant un contrôle policier à la frontière française. Selon La Voz de Galicia, il tentait probablement de se rendre en Suisse. L’homme a été inculpé de graves infractions routières.

20 Minuten a complété le récit mystérieux en révélant ce jeudi que le couple habitait Zurich. V. et T. étaient inséparables depuis une quarantaine d’années, mais l’aîné, physicien à la retraite, souffrait de la maladie d’Alzheimer et avait été placé dans un établissement spécialisé. «C’était tragique pour V. Il ne vivait que pour son partenaire», raconte une personne du voisinage. En 2019, le sexagénaire avait déjà «enlevé» son ami, déclenchant des recherches de police. Ils avaient été retrouvés en Autriche. À la suite de cet épisode, V. avait été privé de visite.

«Voyage d’adieu»
Mais à la fin de l’an dernier, V. aurait réussi à embarquer son compagnon pour un «voyage d’adieu» à travers l’Europe. L’octogénaire serait décédé en Italie, après quoi son compagnon aurait traversé la France et l’Espagne pour aller rendre visite à sa famille, près de Lugo, raconte un nouvel article de La Voz de Galicia. Pendant ce séjour, le corps momifié de T. était resté dans la voiture.

Thèmes: Espagne  Faits divers  Suisse 

À lire également