Revue de web

Exclusion des couples de même sexe: catholiques suisses consternés

Vatican bénédiction couples gay

De nombreux fidèles et responsables catholiques critiquent publiquement la mise au point du Vatican sur le «péché» d’homosexualité, qui rendrait toute bénédiction impossible.

Cinq mois après les déclarations ambiguës du pape sur le «droit à être en famille» pour les gays et lesbiennes, le Vatican a rectifié le tir, lundi. La Congrégation pour la doctrine de la foi a réaffirmé que l’homosexualité était un «péché», et qu’elle était incompatible avec «l’essence de la bénédiction». Mais cette déclaration – implicitement approuvée par François – n’a pas été accueillie docilement au sein du catholicisme suisse. Des associations de fidèles, des théologiens et des prêtres ont réagi de manière défiante, comme ce curé d’une paroisse zurichoise sur Facebook, cité par le portail d’info kath.ch: «Même si la Congrégation prétend que l’Église ne peut pas bénir des couples de même sexe, Dieu le peut, et Il le fait encore et toujours.»

La critique la plus directe est venue de l’Évêché de Saint-Gall, dont le directeur du service pastoral, Franz Kreissl, a jugé «inadéquat» de «contrôler qui peut recevoir ou non la bénédiction de Dieu». Il a rappelé les propos tenus par son évêque en 2015. Mgr Markus Büchel avait plaidé pour une Église qui «se réjouit de toute relation où les partenaires s’acceptent comme des enfants de Dieu égaux, où chacun chérit la dignité et le bien-être de l’autre». «Des conditions d’accès à Dieu, je n’en connais pas», avait ajouté le prélat.

Thèmes: Catholicisme  Suisse  Vatican 

À lire également