Revue de web

Checkpoint s’ouvre aux femmes

En bref, l'actu glanée dans la presse locale et sur les réseaux, dans notre Revue de web

Checkpoint n’est plus exclusivement voué à la santé sexuelle masculine. Le centre genevois se dote d’une consultation pour les femmes ayant des rapports sexuels avec des femmes (FSF), fruit d’une coopération entre Lestime et Dialogai. Le jeudi après-midi leur sera réservé, en plus de consultations possibles au local de Lestime. «28% de cette population n’a pas de gynécologue et n’est pas suivie dans sa santé sexuelle, rappelle Viviane Guye-Bergerat, du comité de Lestime, interrogée par Le Courrier. La moitié des FSF souhaiteraient se tourner vers des médecins ayant une formation ciblée sur les LGBTIQ+, mais il y en a peu.»

Plus d’infos sur le site de Lestime
Thèmes: Genève  Santé  Sexualités 

À lire également