Homophobie à Genève: Jeunes noctambules plus exposés que jamais

http://www.dialogai.org/actualites/2016/04/agression-homophobe-a-geneve/|Yves-Olivier Magerl, patron du Nathan, à Genève, raconte une agression homophobe survenue récemment à la fermeture du bar. Ce type d’incident, exceptionnel depuis l’ouverture de l’établissement il y a un an, l’est en revanche beaucoup moins dans la vie des jeunes homos à Genève, constate-t-il. «Il y a quelques mois, un client à qui je […]

http://www.dialogai.org/actualites/2016/04/agression-homophobe-a-geneve/|Yves-Olivier Magerl, patron du Nathan, à Genève, raconte une agression homophobe survenue récemment à la fermeture du bar. Ce type d’incident, exceptionnel depuis l’ouverture de l’établissement il y a un an, l’est en revanche beaucoup moins dans la vie des jeunes homos à Genève, constate-t-il. «Il y a quelques mois, un client à qui je demandais s’il ne rencontrait jamais de problèmes m’expliquait: ‘J’ai toujours un couteau sur moi. Si quelqu’un m’emmerde, je le sors et ça le calme tout de suite…’ Telle doit-être la vie d’un jeune homosexuel de 20 ans aujourd’hui à Genève?»

Et de déplorer un certain retour à l’invisibilité, dicté par le besoin de sécurité. «Après des décennies de lutte pour l’égalité et notre reconnaissance, nous devons à nouveau nous renier pour éviter tout problème. Toujours moins gays, toujours plus uniformes», écrit-il sur Facebook.

Le témoignage d’Yves-Olivier est retranscrit sur le site de Dialogai. L’association y rappelle la marche à suivre et tous les contacts en cas d’agression.

À lire également