Tunisie: demi-victoire pour les étudiants condamnés pour «homosexualité»

http://www.repubblica.it/esteri/2016/03/03/news/tunisia_sentenza_ragazzi_omosessuali-134709363/|Six étudiants tunisiens qui avaient été condamnés pour «homosexualité» à 3 ans ferme (le maximum encouru pour «sodomie» par le code pénal) ont vu leur peine réduite en appel à 1 mois de prison (déjà purgée) et à une amende de 400 dinars (230 euros). Un verdict qualifié de «politique» par le quotidien italien «La […]

http://www.repubblica.it/esteri/2016/03/03/news/tunisia_sentenza_ragazzi_omosessuali-134709363/|Six étudiants tunisiens qui avaient été condamnés pour «homosexualité» à 3 ans ferme (le maximum encouru pour «sodomie» par le code pénal) ont vu leur peine réduite en appel à 1 mois de prison (déjà purgée) et à une amende de 400 dinars (230 euros). Un verdict qualifié de «politique» par le quotidien italien «La Repubblica», qui a suivi l’audience à Sousse. La dépénalisation de l’homosexualité est un sujet chaud en Tunisie. Le président Essebsi a publiquement exclu cette possibilité, réclamée par des ONG locales et internationales. Les jeunes âgés 19 à 23 ans avaient été «dénoncés par des voisins» à Kairouan, début décembre, et soumis à une inspection anale, une pratique assimilée à de la torture. Ils auraient aussi subi des violences durant leur incarcération. Leur interdiction de séjour à Kairouan, prononcée en première instance, n’a pas été retenue.

À lire également