Revue de web

En bref, l’actualité LGBTQ+ d'ici (et de pas loin) glanée dans la presse et sur les réseaux...

À contresens sur l’autoroute avec le cadavre de son compagnon

La presse espagnole a rapporté hier un fait divers aussi macabre que mystérieux. Les gendarmes catalans ont arrêté jeudi une voiture qui venait de parcourir une trentaine de kilomètres d’autoroute à contresens. Sur le siège passager, ils ont découvert le cadavre d’un homme de 88 ans dissimulé sous une couverture. Il s’agirait du compagnon du conducteur âgé de 66 ans, un binational suisse et espagnol originaire de Galice, et ayant vécu des années en Suisse. Le défunt, de nationalité suisse, serait mort deux à trois semaines auparavant. Son décès n’a pas été jugé suspect.
Le sexagénaire aurait fait demi-tour en apercevant un contrôle policier à la frontière française. Selon La Voz de Galicia, il tentait probablement de se rendre en Suisse. L’homme a été placé en détention pour graves infractions routières.

Publié le 9 avril 2021 . Thèmes: ,,

«Discriminées», l’UDF et l’UDC trouvent soudain des vertus à la loi anti-homophobie

La campagne autour le mariage égalitaire n’a pas encore officiellement commencé que les partisans du «non» se disent déjà persécutés! Le comité Non au mariage pour tous a annoncé hier qu’il portait plainte contre la banque Raiffeisen de Zoug. L’établissement aurait refusé de lui ouvrir un compte sans autre explication que la crainte de «dégâts d’image».

C’est fâcheux, mais là où l’histoire devient cocasse, c’est que le comité composé principalement d’élus de l’UDF et de l’UDC invoque une violation de l’article 261bis du Code pénal. Oui, celui-là même que ces partis ont (vainement) combattu en 2020, quand il a été étendu aux discriminations basées sur l’orientation sexuelle.

Il s’estiment dorénavant privés d’un service destiné au public de manière tout aussi discriminatoire que les gays et lesbiennes. «Les mêmes banques tiennent des comptes pour des associations LGBT, les soutiennent directement ou organisent des événements avec elles», poursuit le communiqué. «Il n’y aurait rien à objecter (sic) si ces établissements accordaient les mêmes droits à un collectif contre le mariage pour tous.»

Publié le 9 avril 2021 . Thèmes: ,,,,,

Deux albums pour fêter les familles arc-en-ciel

L’association faîtière Familles arc-en-ciel célébrera début mai la Journée internationale pour l’égalité des familles avec la parution de deux albums jeunesse, «C’est plus l’heure de jouer» et «Dès potron-minet», édités dans les quatre langues nationale. «Ces récits nous permettent de montrer en toute simplicité aux enfants la diversité des formes familiales et d’apporter ainsi une contribution importante en faveur de l’acceptation et de l’égalité des personnes LGBTIQ+», explique Maria von Känel, directrice de l’association dans un communiqué.
Des activités sont prévues tout le week-end du 1er et 2 mai, notamment autour de ces livres. À Berne le samedi, une rencontre sera organisée en collaboration avec la librairie QueerBooks, suivie d’une visite au Musée d’histoire naturelle pour l’expo Queer – la diversité est notre nature, avec visite guidée et atelier pour les enfants. À Zurich le lendemain, le programme comprendra la visite du zoo et et un pique-nique. Plus d’infos sur regenbogenfamilien.ch

Publié le 6 avril 2021 . Thèmes: ,,,,

Thonon-les-Bains prépare son premier festival LGBTQ+

Ça bouge au sud du Léman! Dans la foulée de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, Thonon-les-Bains accueillera son tout premier festival LGBTQ+, Queer Code, du 17 au 29 mai. Au programme: discussions, formations, expos et projections pour les publics de tous âges. Un appel aux jeunes a été lancé pour participer à l’organisation de l’événement.

Le centre d’animation socio-culturelle Espace Grangette, le Bureau d’information jeunesse et la médiathèque de la ville ont mis en place le projet afin de répondre à une forte demande d’information sur les thèmes du coming-out, des stéréotypes sexistes, de l’orientation sexuelle et d’identité de genre.

«Lors de réunions, les professionnels de la jeunesse ont confirmé le besoin d’aborder ce sujet. Tous regrettent le manque d’outils et de connaissances qui leur permettrait d’aborder de façon plus adéquate ces problématiques», a expliqué l’une des organisatrices au Dauphiné libéré.

Une 2e Pride à Annecy
Toujours en Haute-Savoie, rappelons que deux mois plus tard est prévue la deuxième édition de la Pride d’Annecy, le 17 juillet. Évidemment, comme pour Queer Code, les conditions d’organisation restent tributaires de l’évolution de la pandémie et des mesures sanitaires.

Publié le 1er avril 2021 . Thèmes: ,,

La Zurich Pride sans festival

La plus grande fierté LGBTQ+ de Suisse annonce aujourd’hui qu’elle revoit son format pour son édition 2021. Si le défilé est maintenu pour le 19 juin (sous réserve des conditions sanitaires), le festival habituellement installé sur le Kasernenareal n’aura pas lieu cette année, précise le communiqué de Zurich Pride. En revanche les organisateurs promettent des interventions politiques et des shows en direct sur leur Pride TV, retransmis en direct depuis le Club Moods. Après une édition record en 2019 (55’000 participant·e·s), l’édition 2020 avait été annulée.

Publié le 30 mars 2021 . Thèmes: ,,

Des WC non genrés à l’essai dans un lycée

Le lycée d’Enge, à Zurich, a inauguré lundi des toilettes neutres. Cette installation n’a pas demandé un trop gros investissement: de simples panneaux inclusifs en carton ont été collés sur la porte de deux WC individuels jusque là réservée au corps enseignant.

Ce sont les élèves eux-mêmes qui ont proposé l’idée. Elle sera testée jusqu’à l’été, rapporte le quotidien Tages-Anzeiger. Une des initiatrices du projet, Sofia, 19 ans, confie avoir pensé à ses camarades trans* et non binaires, susceptibles de ne pas se sentir à l’aise dans les toilettes conventionnelles. L’expérience est soutenue par le recteur, Moritz Spillmann: «Trouver son identité est un enjeu important au lycée.» Les lycéennes ont aussi provisoirement obtenu l’usage d’un local de toilettes pour garçons, dont les urinoirs accueillent désormais… des pots de fleurs.

Publié le 24 mars 2021 . Thèmes: ,,

Et si la Suisse cessait d’envoyer ses gardes au très homophobe Vatican?

«Les gays exigent le retrait de la garde suisse», peut-on lire en Une du «Matin Dimanche». Rien que ça! On est un peu surpris, car ni l’association nationale des lesbiennes LOS ni celle des gays PinkCross n’ont à ce jour publié un tel appel révolutionnaire à rompre avec une tradition vieille de cinq siècles.

C’est la directrice romande de Pink Cross, Muriel Waeger, qui est citée dans l’article. Elle réagit à la récente mise au point doctrinale du Saint-Siège sur l’homosexualité (un «péché») et le refus de bénir des couples de même sexe. Selon elle, Berne devrait «envoyer un message fort» de protestation en retirant la Garde suisse: les moyens de la Confédération ne devraient plus être mis «au service d’un pays qui ne garantit pas les mêmes droits à toutes les personnes.» Elle croit également savoir que certains gardes sont gays et s’inquiète de les voir «subir des discriminations».

Publié le 21 mars 2021 . Thèmes: ,,

Don du sang: en finir avec la discrimination

«Cela exclut dans la pratique l’immense majorité des hommes homosexuels, alors qu’il n’y a plus de nécessité médicale à le faire», explique Damien Cottier à Arcinfo. Le conseiller national (PLR/NE) a déposé mercredi une nouvelle interpellation demandant au Conseil fédéral la levée de la discrimination des hommes gay et bi dans le don du sang. Après en avoir été longtemps exclus, ces derniers sont encore soumis à une exigence d’abstinence pendant 12 mois. Plutôt dissuasif. Le texte, signé par une vingtaine d’élus allant du PS à l’UDC relève que plusieurs pays européens ont opté pour une évaluation individuelle des risques, sans distinction de l’orientation sexuelle. Le Royaume-Uni s’apprête à faire de même cet été.

Publié le 18 mars 2021 . Thèmes: ,