Promo Show

A Kind of Magic!

20 janvier 2020

Gary Mullen à Rock Legends, à l'Olympia, Paris. Photo © Alexandre Moulard

Tribute act grandeur nature, «One Night of Queen» fait revivre la légende Freddie Mercury à travers la prestation bluffante du Britannique Gary Mullen. Des places à gagner pour l’unique date en Suisse, le 4 février à l’Arena de Genève.

Déjà 45 ans que «Bohemian Rhapsody» et ses envolées baroques font dresser les poils sur la peau des auditeurs, génération après génération. Assurément la voix de Queen, celle de l’incroyable Freddie Mercury, ne s’est pas tue et n’est pas près de se taire, presque vingt ans après sa mort. Une carrière trop courte, mais ponctuée de hits prodigieux: «We Will Rock You», «We Are the Champions», «Under Pressure», «Another One Bites the Dust»…

Le succès mondial du biopic «Bohemian Rhapsody» en 2018, l’a prouvé: Freddie Mercury est toujours bien présent dans les oreilles et dans les cœurs, et cela sous ses multiples facettes de star du rock progressif à la tignasse improbable, d’icône gay tendance Tom of Finland, de drag queen ménagère dans le clip mémorable de «I Want to Break Free», de sex symbol en jeans hypermoulant et même de diva kitsch, le temps d’un duo ahurissant avec la chanteuse lyrique Montserrat Caballé.

Défi relevé avec passion
Retrouver sur scène l’énergie, la virtuosité vocale et l’extravagance de Mercury semble une gageure des plus risquées. Ce défi, le Britannique Gary Mullen le relève avec passion et bonheur. Ce fan absolu de Queen a longtemps stupéfié ses proches en imitant pour eux le grand Freddie. Jusqu’à ce que sa femme et sa mère l’inscrivent à son insu à l’émission de télé «Stars in Their Eyes». Le public est bluffé, et Gary triomphe avec près de 1 million de voix. Depuis lors, ce sosie vocal s’est entouré d’un groupe, The Works, et a peaufiné le spectacle «One Night Of Queen», adoubé par Brian May, guitariste et coauteur des plus grands tubes de Queen.

Le spectacle tourne dans toute l’Europe, jusqu’au États-Unis et en Nouvelle-Zélande, devant des salles combles. Deux heures et une vingtaine des plus grands hymnes du groupe mythique, à reprendre à tue-tête, et en prime une scénographie reproduisant fidèlement l’ambiance des shows originaux de Mercury et sa bande, qui auront marqué les années 70 et 80, quasiment à taille réelle. Plus qu’une illusion, un vrai voyage dans le temps… Bref, A Kind Of Magic!

» «One Night of Queen» performed by Gary Mullen and The Works, le mardi 4 février à l’Arena, Genève. Ouverture des portes 19h30. Plus d’infos sur opus-one.ch

5 invitations pour deux personnes à gagner par tirage au sort. Inscrivez-vous ci-dessous:


Les gagnant·e·s seront averti·e·s individuellement.

À lire également