Monde

Footballeur croate détenu pour tentative de meurtre homophobe

Miroslav Saric et son frère sont détenus pour une attaque brutale sur un gay handicapé de 44 ans.

L’attaque remonte à la nuit du 6 au 7 novembre. Pour une raison encore inconnue, un homme handicapé de de 44 ans, vétéran du conflit yougoslave, a été passé à tabac par deux individus à la sortie d’un bar gay de Zagreb. Selon la presse croate, les deux agresseurs se seraient acharnés à coups de pieds sur la victime, l’un d’eux criant «Tue-le, tue-le!» Décrit comme défiguré par les coups, le quadragénaire a passé plusieurs jours à l’hôpital.

Les auteurs de l’attaque ne seraient autre que le footballer professionnel Miroslav Saric et son frère cadet Marko, ont affirmé cette semaine les associations LGBT croates. Le joueur de 24 ans, récemment débarqué de son club, l’Inter Zapresic, et son cadet de 21 ans, seraient détenus par la police, qui toutefois refuse de confirmer l’information.

Climat de haine
Le associations homosexuelles dénoncent le tabassage comme une conséquence du climat de haine homophobe dans le monde du foot. Une situation illustrée par les propos du patron de la Fédération croate de football. A la mi-novembre, Vlatko Markovic avait garanti que tant qu’il serait en poste, il n’y aurait pas de place pour des joueurs gay au sein du championnat national. «Dieu merci, avait-il ajouté, seulement des personnes normales jouent au foot.»

À lire également