La fierté gay envahit les rues de Taiwan

La capitale de Chine insulaire Taipeh a vu défiler samedi dernier 30 000 personnes lors de sa 8e gay pride: le signe de la montée en puissance des LGBT chinois.

Ce n’est pas encore São Paulo et son million de manifestants, mais on y sera peut-être bientôt. Parmi les 30 000 LGBT qui ont paradé samedi dans les rues de la métropole, de nombreux participants étaient venus des communautés chinoises de Singapour, de Thaïlande ou de Malaisie, mais aussi de Chine continentale. Une excellente surprise, en dépit d’une météo froide et humide.

Cette huitième parade avait pris un tour politique dans un pays qui fait office de laboratoire en matière de droits des personnes LGBT et qui doit bientôt se rendre aux urnes pour élire les maires de plusieurs grandes villes. C’est d’ailleurs sous le slogan «Out & vote» que le défilé a été organisé. Les associations locales ont exhorté le gouvernement et les autorités locales à prendre des mesures concrètes pour protéger les droits des personnes LGBT.

A noter que Taiwan a été le premier pays d’Asie à élaborer une loi autorisant le mariage gay, en 2003. Depuis, le texte a toutefois été mise au rencart.

À lire également