Montreux
#places à gagner

Henry Moodie + Lauren Spencer Smith

ven 5 juillet, 20:30
Genève

Le Temple: Fusion

sam 6 juillet, 23:00
Lausanne

Extra Viewing Party

sam 22 juin, 18:00
Lausanne

Talent Show Chaud Cho

dim 30 juin, 16:00

Touche pas à mes subventions!

La Cour Suprême américaine a rendu son avis sur le cas d’une association chrétienne qui excluait les gays et les lesbiennes dans une université publique de San Francisco.

Le premier amendement américain établit que chaque individu a le droit de s’exprimer, de pratiquer une religion et de s’associer comme il l’entend. Mais ce n’est pas pour autant que les groupes qui pratiquent la discrimination doivent être reconnus, et encore moins financés. La Cour Suprême américaine a ainsi donné raison à l’université de droit Hastings à San Francisco qui refusait d’accorder un statut officiel et un soutien financier à une association chrétienne sur la base de leur politique d’exclusion. Cette dernière stipulait en effet que les homosexuels, ainsi que les athées, ne pouvaient pas en devenir membre.

Un coup dur pour les organisations chrétiennes qui crient au non respect de leurs libertés fondamentales. Mais une excellente nouvelle pour tous ceux qui souhaitent que l’argent public ne contribue pas autant à financer des courants religieux. Toutefois, cette décision ne concerne pas les subventions que l’Etat américain accorde aux «activités charitables» de tout mouvement à caractère religieux. Ces sommes importantes continueront donc à procurer des moyens à des courants peu fréquentables, à l’instar des Témoins de Jéhovah ou de l’Eglise de Scientologie, pas vraiment connus pour leur respect des minorités sexuelles.

One thought on “Touche pas à mes subventions!

  1. Bonne nouvelle donc 🙂
    Sauf pour les sectes en effet qui continuent d’être exemptées de taxes dans plusieurs pays.
    La scientologie est une des pires, rappelez-vous ce qui est arrivé à Quentin Hubbard, le fils gay du gourou. Et la démission récente du réalisateur Paul Haggis pour cause – entre autre – de soutien à des partis clairement homophobes, sa lettre est publiée sur le net.

    Des sectes qui veulent nous « guérir » ne doivent pas recevoir d’avantages fiscaux!!

Comments are closed.