Vols vers l'Iran: des stewards gay exigent une dispense

La répression visant les homosexuels en République islamique pousse de plus en plus de membres d’équipage de KLM à éviter Téhéran. La compagnie freine des quatre fers.

Un groupe de stewards gay de la compagnie néerlandaise KLM a sollicité une dispense de vols vers l’Iran. Les membres d’équipage gay ne se «sentent pas en sécurité» lors des escales nocturnes dans ce pays en raison de la politique homophobe de la République islamique, rapporte le site «AD.nl». Le transporteur aurait déjà permis à certaines de ses hôtesses de ne pas effectuer de rotations vers Téhéran, en raison de «mauvaises expériences». Mais KLM se refuse maintenant «à faire davantage d’exceptions». La compagnie affirme qu’elle suspendrait ses vols si ses équipages faisaient face à un réel danger. Selon un syndicat, elle craint de devoir remplacer les stewards gay par du personnel féminin. Celles-ci sont déjà peu enclines à voler vers l’Iran où elles sont obligées de porter un foulard dès l’atterrissage.

2 comments

C’est une formidable initiative de la part de ces gays stewards , ainsi que de certaines hotesses courageuses et solidaires , de s’être opposé au risque de s’exposer à l’intolérable menace qui pèse sur eux , en territoire Islamiste-extrémiste .

Il est juste dommage que leur compagnie aérienne n’ai pas acceté de coopérer à l’avenir avec le personnel (hotesses objectrices) , par intérêt financier.
Car si cette compagnie était solidaire et soucieuse de la sécurité de ses employés , elle devrait normalement suspendre totalement ses vols vers l’Iran .

Comments are closed.

À lire également