Monde France

Soutien aux associations LGBTQ+: Paris met les bouchées doubles

25 sept. 2020

Près de 400’000 euros de subventions seront distribuées à 25 institutions de la capitale, où les projets d’une Maison des cultures et d’archives LGBT+ restent en débat.

La mairie de Paris s’apprête à doubler son soutien financier aux associations LGBTQ+ de la capitale. C’était une promesse de campagne d’Anne Hidalgo avant la réélection de la socialiste en juillet dernier. «Notre soutien financier va passer d’environ 200’000 euros à 400’000 euros par an», s’est félicité Jean-Luc Romero-Michel, désormais adjoint à la maire chargé des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations, cité par «Le Monde».

L’élu a rappelé que le soutien de la Ville au réseau associatif était relativement récent, et son montant encore modeste en comparaison avec d’autres métropoles. De fait, ce sont 25 structures qui devront se partager la somme, comme le Centre LGBTQI+ Paris-Île-de-France, la Marche des fiertés, Le Refuge ou SOS Homophobie.

L’opposition a déjà dénoncé des «petits arrangements entre amis», regrettant que le paquet mélange des structures à l’«utilité publique incontestable» et des petites associations qui «favorisent des replis communautaires».

Archives et «Maison des cultures»

Par ailleurs, la municipalité a rappelé sa volonté de voir se concrétiser deux projets: celui d’Archives LGBT nationales, véritable serpent de mer, et celui d’une «Maison des cultures LGBT+», qui suscite des réticences quant à sa future place dans le tissu associatif. La Mairie a promis d’ouvrir une «concertation» afin de désamorcer les critiques.

À lire également