Homosexualité et Islam: Un musée hollandais s’auto-censure

Le Musée municipal de La Haye renonce à montrer des œuvres dénonçant la situation des homosexuels dans les pays musulmans.

Dans une série de photos et vidéos intitulée «Adam et Ewald», représentant des modèles gays dans des situations connotées sexuellement, l’artiste Sooreh Hera avait photographié quelques modèles d’origine iranienne portant des masques représentant Mahomet et son neveu Ali, tels que figurés dans la tradition populaire shiite.
Elle-même d’origine iranienne, la photographe âgée de 34 ans, souhait dénoncer l’hypocrisie régnant dans le monde musulman à l’occasion d’une exposition collective prévue dès le 15 décembre au Gemeentemuseum de La Haye. «Je sais que cela peut être dangereux, mais comme artiste, je veux tout faire. C’est important que les gens aux Pays-Bas osent prendre des risques», déclarait-elle à la fin du mois au quotidien néerlandais De Pers, en citant l’exemple du cinéaste controversé Theo van Gogh, assassiné en 2004.

Pressions
Dans un climat très tendu régnant aux Pays-Bas autour de l’intégration des Musulmans, le directeur du musée a finalement décidé de retirer les œuvres, décrites comme «blessantes pour certains groupes de la communauté.» De son côté, Sooreh Hera a souligné que le contenu des photos était dès le départ connu des organisateurs de l’exposition, regrettant de voir le musée «céder à des pressions de la part de minorités islamistes.»

À lire également