Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00
Lausanne

Dragx Fest vol.2

jeu 1 août, 14:00
Lausanne
#places à gagner

Sleater-Kinney

ven 23 août, 19:30
Genève

Viktor Rom fait son show

ven 26 juillet, 23:59

Pas de Pride après la tragédie

Au lendemain de l'attaque de Nice, les marches LGBT de Marseille et Montpellier qui devaient se tenir aujourd'hui ont été annulées pour des raisons de sécurité.

Deux marches des fiertés prévues aujourd’hui dans le sud de la France ont été annulées à la demande des préfectures, vingt-quatre heures après l’attentat de Nice. Pour le comité d’organisation de la Pride de Montpellier, Vincent Boileau-Autin a exprimé sa tristesse: «Notre militantisme nous auraient poussé à sortir dans les rues, mais la sécurité des personnes doit primer.»

Les collectifs LGBT de Marseille, qui se préparaient aussi à défiler aujourd’hui, ont reporté l’événement. Dans un communiqué, ils rappellent le slogan de la manifestation, «Etre soi et penser l’autre», qui «s’oppose au rejet et à la peur de l’autre qui sont instrumentalisés et menacent nos libertés et le vivre ensemble. Nous ne lâchons rien et nous serons dans la rue dans les mois qui viennent, à une date reportée, pour le crier et haut fort et revendiquer nos droits.»

Plusieurs autres rassemblements ont été annulés à travers le pays, où trois jours de deuil national ont été décrétés dans le pays après la tragédie. Le bilan était hier de 84 morts et une cinquantaine de blessés toujours dans un état critique.