Community
#Cinéma #Table ronde

Queendom

Genève, sam 9 mars, 19:00
Bars & Clubs

Rac’Queen

Sion, sam 9 mars, 18:00
Bars & Clubs

Bordello Easter

Lausanne, dim 31 mars, 23:00

«Oui» au mariage égalitaire dans le plus petit Etat de la Planète

De mémoire d'insulaire, seul un gay a jamais vécu dans les îles Pitcairn. Ce qui n'a pas empêché cet archipel perdu de 48 habitants d'ouvrir le mariage à tous les couples.

Ce sont quatre morceaux de terre perdus au milieu du Pacifique Sud. Le plus petit Etat autonome de la Planète, les îles Pitcairn et ses 48 âmes, sont le dernier territoire en date à adopter le mariage pour tous. La loi est entrée en vigueur le 15 mai dans la plus grande discrétion, avec une notice affichée au Town Hall, l’administration insulaire, et dans l’unique magasin de l’archipel.

Peuplé à l’origine par les légendaires mutins du Bounty et leurs femmes tahitiennes, Pitcairn fait partie des Territoires britanniques d’outre-mer. A ce titre, les habitants ont décidé d’adopter la loi sur le mariage égalitaire, comme en 2014 l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Ecosse. La réforme serait passée comme une lettre à la poste.

«Pourquoi pas chez nous?»
L’artiste et poétesse Meralda Warren, dont la famille réside à Pitcairn depuis sept générations, a précisé au «Guardian» qu’il n’y a avait eu aucune demande de mariage. «Ce ne sont pas les insulaires qui ont fait pression. Mais c’est comme tout le reste: si ça se passe partout ailleurs, alors pourquoi pas chez nous?» En fouillant dans sa mémoire, elle ne se souvient que d’un seul gay ayant vécu dans les îles. C’était il y a très longtemps…

Et maintenant, l’archipel sauvage pourrait bien accueillir des couples de gays et de lesbiennes étrangers désireux de se marier – particulièrement en provenance d’Australie, où le débat sur le mariage égalitaire s’enlise. Ils devront tout de même faire preuve de persévérance. De fait, Pitcairn est dépourvu d’aéroport. Par la mer, il faut compter plusieurs jours de voyage depuis Tahiti, via l’archipel des îles Gambier, pour y accoster.