Culture
#Danse

L’Homme rare

Genève, mar 7 février, 20:00
Bars & Clubs
#Cruising

HRDR #13

Bâle, sam 18 février, 23:00
Agenda

La Saint-Valentin du Q

Genève, ven 10 février - dim 12 février

«Bancomat gay» cible d’un attentat… pas si homophobe

Sponsor de la Pride d'Aukland, la banque ANZ a déploré un acte de vandalisme contre un de ses distributeurs de billets décoré aux couleurs de la gay pride. Un groupe queer a revendiqué l'action.

La machine avait été fièrement inaugurée au début de février, à l’occasion de la Pride Month d’Aukland. Sponsor du festival, la filiale néo-zélandaise de la banque australienne ANZ avait dévoilé à cette occasion un distributeur de billets paré de motifs arc-en-ciel. Mais les clients ont retrouvé leur «GAYTM» (jeu de mot sur ATM, «bancomat» en anglais) en piteux état, vendredi matin. Pendant la nuit, l’appareil avait été éclaboussé d’une épaisse couche de peinture rose pâle.


«Malheureusement, certaines personnes sont toujours ignorantes et intolérantes», a déploré la banque dans un tweet. Sauf que ce barbouillage intempestif n’avait rien d’un attentat homophobe. L’action a été revendiquée samedi par un groupuscule dénommé Queers Against Injustice, rapporte Gay Star News.

Marchandisation
L’opération, explique le groupe dans un communiqué, visait à «attirer l’attention sur la marchandisation du Pride festival»: «Associer les questions queer aux activités bancaires dans une zone de gentrification réduit le sujet queer à un bourgeois cisgenre mâle et blanc, et reproduit ainsi les nombreuses injustices cumulées par lesquels les sujets queer sont marginalisés.» Les militants anti-pinkwashing appelaient aussi à la solidarité avec les employés d’ANZ, récemment en grève contre la dégradation de leurs conditions de travail.