Les menaces du député homophobe après le photo shooting lesbien

Suite au baiser lesbien sur fond de Vitaly Milonov, le politicien russe réplique en voulant fermer le club de la femme à l’origine des photos virales.

Il serait à ça de bouder, façon cour de récréation. Le petit député Vitaly Milonov n’est pas content d’avoir servi d’arrière-plan à des embrassades entre deux femmes. A l’origine des clichés devenus viraux: Kseniya. Sur un vol reliant Moscou à Saint-Pétersbourg, cette patronne d’un club lesbien s’était aperçue que le passager assis derrière elle et ses amies était l’élu municipal, connu pour ses lois et discours homophobes. Clic-clac, elle l’avait immortalisé sur les photos de baisers.

La bonne blague

«Pour la blague, je pourrais fermer un club gay», a déclaré Milonov, rapporte le site PinkNews. C’est drôle en effet. Pas à un propos homophobe près, il a lâché suite à ce selfie: «Cela montre que ces gens n’ont pas une orientation sexuelle normale, mais que leur déviance sexuelle se révèle dans tous les aspects de leur vie. Je ne comprenais pas ce qu’elles faisaient, mais elles ont un beau sens de l’humour. J’en ai un aussi, de bon sens de l’humour. Je vais peut-être continuer cette plaisanterie en fermant leur club gay à Saint-Pétersbourg, ou leur interdire de tenir des réunions dans les lieux publics, ça serait également un acte drôle.»

Ce sympathique politicien a annoncé également qu’il était en train de travailler sur un projet de loi visant à interdire le mariage entre trans, après que deux femmes ont pu s’unir en toute légalité (l’une d’elle était toujours un homme, écrit noir sur blanc dans ses papiers officiels).

Pour la route:

Кто там на заднем фоне??? МИЛОНОВ! а нам похер! Мы летим в любимый клуб "Инфинити"

Une photo publiée par моябесконечность (@infinitykseniya) le

2 comments

Comments are closed.

À lire également