Les enfants menacés par le son de la sodomie

Le pays connaît une vague d’hilarité suite aux affiches contre le mariage gay d’un groupe de fervents chrétiens.

«The hills are alive, with the sound of music», chantait Julie Andrews dans La Mélodie du Bonheur. En 2015, il y a une nouveau refrain: «Should the children be exposed to the sounds of sodomy?». Loin d’une mauvaise reprise érotico-pornographique de la comédie musicale, il s’agit du slogan anti mariage gay d’un groupe de chrétiens irlandais.

Quel son fait la sodomie?

A quelques mois du référendum sur le mariage homosexuel, des tracts circulent pour s’y opposer, et ce de manière pour le moins violente. «Les enfants devraient-ils être exposés aux sons de la sodomie?», «Les enfants devraient-ils être exposés à l’obsession bestiale de ces actes contre-nature?» ou encore «Les sons de sodomie doivent-ils résonner dans un foyer chrétien?» (celui-ci en jette un Max).

Sauf que, si le message premier est d’inciter à voter non, l’Irlande et les internautes sont partis dans l’humour en détournant le message avec #Soundsofsodomy. Dans leur tract, les opposants au mariage gay indiquent que «le programme libéral conspire à miner la parole de Dieu en rédigeant une loi pour permettre aux homosexuels d’adopter des enfants.» On appréciera le terme de «conspiration».

(via NouvelObs)

À lire également