Lausanne
#places à gagner

Drag Race France Live

sam 2 novembre, 18:30
Neuchâtel

Dragâteloises «Fairy Tale»

sam 24 août, 18:30
Lausanne

Festival 30 ans de Lilith

ven 25 octobre - sam 26 octobre
Lausanne

Extra Viewing Party: la Finale

ven 19 juillet, 18:00

Le Concours Intervision, garanti sans propagande homosexuelle

Encore fâchée par le camouflet de l'Eurovision 2014, la Russie organisera son propre concours avec la Chine et quelques ex-républiques soviétiques. Comme au bon vieux temps de Brejnev.

Certains, du côté de Moscou, n’ont toujours pas digéré la dernière édition du Concours eurovision de la chanson. Le show avait vu la victoire de Conchita Wurst, une drag-queen autrichienne qui avait épouvanté les pourfendeurs de la «propagande homosexuelle». L’édition avait aussi été marquée par les drapeaux arc-en-ciel agités sous le nez des sœurs Tolmachevy. Les deux adolescentes russes avaient dû supporter les sifflets du public danois. «Notre patience est à bout. Nous devons quitter cette compétition. Nous ne pouvons tolérer cette folie sans fin», avait lancé
le député néocommuniste Valeri Rashkin après l’émission.

Pop de derrière le rideau de fer
Moscou n’a pas annoncé son retrait de l’Eurovision. Au contraire, la Russie a confirmé sa participation à l’événement en 2015, en Autriche. En revanche, elle a décidé de faire renaître de ses cendres son propre concours de la chanson. Amateurs de bizarreries musicales, réjouissez vous! Héritage de la Guerre froide, le Concours Intervision de la chanson se déroulera au mois d’octobre à Sotchi. La compétition avait fait les belles heures de la télévision soviétique de l’ère Brejnev, entre 1977 et 1980. Les spectateurs de derrière le rideau de fer pouvaient y découvrir de la pop hongroise, cubaine ou kazakhe. Allez savoir pourquoi, quelques pays occidentaux y ont aussi participé, dont la Suisse et la Belgique en 1980.

L’édition 2014, organisée sous l’égide de l’Organisation de coopération de Shanghai (une sorte d’anti-Otan dominée par Pékin et Moscou) et de la Communauté des Etats indépendants, réunira la Russie, le Kazakhstan, le Kyrgyzstan, l’Ouzbékistan, le Tajikistan et la Chine.
La Russie a désigné un tout jeune rockeur à cheveux blonds pour porter ses couleurs: Alexander Ivanov.

Reste à savoir si les téléspectateurs russes se passionneront pour le show, comme ils le sont pour l’Eurovision. Ils avaient plébiscité Conchita Wurst, alors même que le jury professionnel envoyait la chanson autrichienne dans les profondeurs de son classement.

2 thoughts on “Le Concours Intervision, garanti sans propagande homosexuelle

  1. Merci beaucoup 360 d’avoir fait une information objective sur ce site. En effet, foin de toutes ces couleurs et de ces excités de l’Eurovision et j’espère que l’Intervision méritera la même couverture que l’Eurovision dont vous nous avez passablement abreuvé sur ce site.
    J’espère que les organisateurs nous gratifierons d’une retransmission en noir et blanc et qu’elle permettra enfin de révéler au monde entier la Babushka Wurst(réécouter Kate Bush)qui elle aussi ne se rase pas. Nous attendons aussi sur scène de vigoureux cosaques bottés et armés avec des titres de chansons provocantes adressés à Vladimir Vladimirovitch, par ex. « Cosak à mon cul ma tête est malade » ou « Poutine s’est soulagé sur le manège » (voir Martine).
    A bientôt pour la nouvelle Intervision.

  2. Sans DFF, on ne pourra pas suivre en direct sur petit écran ce concours de toute façon.

Comments are closed.