Berne

BernPride

sam 3 août, 14:00
Lausanne
#places à gagner

Sleater-Kinney

ven 23 août, 19:30
Genève

La Rioule du 1er août

jeu 1 août, 16:00
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00

Des manuels antigay dans les rayons du Corte Inglés

Les associations LGBT espagnoles se mobilisent contre la célèbre enseigne, qui vend de livres prônant la guérison de l’homosexualité.

Un appel au boycott a été lancé en Espagne contre El Corte Inglés. La célèbre chaîne de grands magasins est sous le feu des critiques de la communauté LGBT pour son obstination à vendre des ouvrages antigay. Ses librairies proposent, en particulier, trois ouvrages de poche signés Joseph Nicolosi: «Prévenir l’homosexualité», «La confusion du genre», «Je veux arrêter d’être gay». Des titres qui ne laissent aucune ambiguïté sur les ambitions de l’auteur, un psy américain fondateur de NARTH, un mouvement pseudo-scientifique prônant les thérapies censées guérir l’homosexualité.

Science-fiction
Les blogs conservateurs ont tiré à boulets rouges sur une tentative de «censure», voire sur «l’inquisition» LGBT. «La liberté de la presse et de l’expression existent, mais évidemment, cette liberté ne peut pas aller à l’encontre d’un droit fondamental comme celui de la dignité des personnes», a répliqué Santiago Rivero, porte-parole de l’association LGBT madrilène COGAM au Huffington Post espagnol. Sur Twitter, un internaute a trouvé un moyen de protestation plus original, comme l’a relevé «The Guardian». Il a appelé les clients du Corte Inglés à enlever les livres controversés des tables d’exposition et à les planquer… au rayon science-fiction de la librairie.

La direction du groupe El Corte Inglés, un empire familial, n’a pas réagi aux demandes de retrait des livres antigay.