Monde

Tilda Swinton redonne des couleurs à la Place Rouge

La star britannique de 52 ans a défié la nouvelle loi contre la «propagande homosexuelle» en déployant une bannière arc-en-ciel devant le Kremlin.

«Salutations solidaires. Bons baisers de Moscou.» Jeudi, la comédienne britannique Tilda Swinton a diffusé sur Twitter (via son agent) une photo où elle pose avec un drapeau arc-en-ciel devant le Kremlin (et accessoirement devant une voiture de police). Par ce geste, désormais passible d’une expulsion du territoire russe, la star de 52 ans protestait à sa manière contre la signature par le président russe Vladimir Poutine, samedi dernier, de la Loi contre la soi-disant «propagande homosexuelle» et la répression brutale de manifestations LGBT, le week-end précédent. Quatre jours plus tard, l’homme fort de Moscou paraphait une autre loi interdisant l’adoption d’enfants russes par des couples de même sexe.

Manif à Berne
A noter que des manifestations en soutien à la communauté gay russe se préparent, notamment en Suisse, où l’Organisation suisse des lesbiennes, la LOS, et le réseau LWork prévoient un sit-in à Berne, samedi 13 juillet. Mais nous y reviendrons.

_________________
6 juillet 2013   Thèmes: Étiquettes : , , , ,

À lire également