Monde

Une ministre pas très gay-friendly virée en 24 heures

Secrétaire d’Etat berlusconienne au sein du nouveau Gouvernement italien, Michaela Biancofiore a été débarquée de son poste à l’Egalité des chances, après des propos polémiques sur les associations LGBT.

Premier couac pour le cabinet d’union nationale d’Enrico Letta. Sa secrétaire d’Etat déléguée à l’Egalité des chances, Michaela Biancofiore, s’est vue retirer son portefeuille, hier – 24 heures après sa prestation de serment. Ex-députée du Peuple de la liberté et proche de Silvio Berlusconi, elle s’est empêtrée dans une polémique lancée par les associations gay, la veille. Le site Gay.it avait alors rappelé que la politicienne de 43 ans avait à son actif une série de déclarations maladroites, sinon carrément homophobes, sur les questions LGBT. Elle avait par exemple estimé que les «orientations sexuelles diverses étaient, malheureusement, extrêmement communes». De mauvais augure pour une personne chargée de lutter contre la discrimination.

Peu après, la politicienne de 43 ans s’est embourbée en déclarant que les homosexuels étaient responsable de leur propre discrimination. «J’aimerais dire aux associations gay, qu’au lieu de se ghettoïser, dire quelque chose contre la récente série de meurtres de femmes… Tout ce qu’ils font c’est défendre leurs propres intérêts.» Cette contre-attaque n’a pas plu à Enrico Letta, qui venait de recommander aux membres de son cabinet de modérer leurs propos auprès des médias. Michaela Biancofiore a dû rendre son portefeuille, mais elle continuera à siéger au Gouvernement- Elle récupère le poste de l’Administration publique et de la Simplification. Un limogeage pur et simple aurait sans doute été trop risqué au sein d’une fragile coalition.

_________________
5 mai 2013   Thèmes: Étiquettes : ,

2 comments

Mouais, virée… mais pas trop en somme…
Et qui la remplace?

Comments are closed.

À lire également