Monde

Politicien gay assassiné: un flirt fatal?

Figure montante du Parti démocrate américain, Marco McMillian a été retrouvé mort, mercredi. Un suspect a été inculpé. Il aurait «pété les plombs» après que le politicien lui a fait des avances.

C’est le choc à Clarksdale, où Marco McMillian a été retrouvé mort, mercredi, sur un remblai, au bord du Mississippi. Il aurait été étranglé. Lawrence Reed, un homme de 22 ans, a été inculpé du meurtre. Selon la chaîne locale WPTY, qui cite la sœur du suspect, le jeune homme a réagi avec violence à des avances que McMillian lui aurait faites. Il aurait ignoré que McMillian était gay. Mardi, Reed avait eu un accident au volant du 4×4 du politicien. Il était seul à bord au moment du choc. C’est à ce moment là que des recherches avaient été lancées pour retrouver le trentenaire.

Prometteur
«Pourquoi en voudrait-on à une personne de ce calibre? Il était très respecté en ville. Il a beaucoup fait pour la communauté», a témoigné un commerçant. Marco McMillian, 34 ans était l’un des favoris aux prochaines élections municipales. «Nos pensées vont à la familles et aux amis de Marco, un des premiers candidats ouvertement LGBT viables dans le Mississippi», a tweeté le Victory Fund, une organisation de soutien aux candidat•e•s gays et lesbiennes. Il y a peu, Marco McMillian avait été cité par le magazine «Ebony» dans sa liste des «30 Afro-américains à suivre». Patron d’une service de consultants auprès d’ONG, il visait pour la première fois la mairie très disputée de Clarksdale, une capitale du blues. La ville de 18’000 habitants est en proie à de graves problèmes économiques et sociaux.

(Mise à jour: 1er mars)

_________________
28 février 2013   Thèmes: Étiquettes : , ,

À lire également