Monde

Le coming-out tourne mal: il traîne papa et maman en justice

Soumis à un dénigrement incessant de la part de ses parents, un jeune gay de Padoue a décidé de porter plainte contre eux. Une première.

«Tu n’es qu’un gay, tu n’arriveras jamais à rien dans ta vie.» Cette phrase, et beaucoup d’autres du même genre, un Italien de 25 ans l’entend constamment depuis quelques temps. Exactement depuis qu’il a fait son coming-out auprès de ses parents, raconte «Il Gazzettino». Un choc pour le jeune homme, qui ne s’attendait pas être ainsi accablé par ceux qui l’ont élevé. Une surprise d’autant plus grande que les parents n’appartiennent pas à un milieu défavorisé ou peu éduqué. Au contraire: le site du quotidien relève qu’il s’agit de notables de Padoue, tous deux «connus et ayant une profession importante». Leur garçon, lui, traverse une situation difficile: il est au chômage.

Carabiniers compréhensifs
Humilié et désespéré par ce dénigrement incessant au sein même de sa maison, le jeune homme a pris une décision radicale. Il a poussé la porte du poste de gendarmerie, le 15 février dernier. Les policiers ont trouvé face à eux un garçon visiblement bouleversé, raconte «Il Gazzettino». Ils ont tenté de le rassurer en lui disant qu’il y avait d’autres difficultés dans la vie, et que son homosexualité ne serait pas un obstacle à son avenir. Pour autant, sa plainte contre son père et sa mère a été jugée recevable. Elle est désormais sur le bureau du procureur local, pour «atteinte à l’honneur».

_________________
27 février 2013   Thèmes: Étiquettes : , ,

5 comments

Bravo. Tous les jeunes rejetés par leurs parents pour cette raison si idiote devraient faire pareil.

Voilà des « parents » qui ne devraient pas l’être, bien qu’ils ne le soient pas au vu de comment ils traient leur fils. Ce sont juste des géniteurs; Quelle bande de cons sérieusement …
J’espère qu’ils vont devoir verser des dommages et intérêts histoire de les humilier.

Cette histoire est hallucinante: il a 25 ans, le Tanguy!!!! Personne ne trouve pathétique d’aller pleurnicher chez les flics parce que ses parents sont méchants? S’il avait eu 15 ans j’aurais trouvé ça déjà un peu bizarre.

Tire-toi et vis ta vie!

euh superstronzo… certes il a 25 ans.mais il es au chomage deja alors faire sa vie partir de chez ses parents parce quil a 25 ans nest absolument pas un argument.sil na rien pour vivre il reste chez papa maman oui cest comme ca aujourdhui on en es contraint.et ce nest pas une question de pleurnicher chez les flics
tous les jeunes devraient en effet prendre exemple.ton enfant tu laime et tu laccepte cela fait partie des obligations de ce monde!

tout a fait d accord avec l.j ai souffert d homophobie au sein de ma famille,je connais ce probleme de rejet,oui,bravo a ce jeune italien de recourir a la justice,actuellement les jeunes en france devraient suivre cette initiative absolument , c est une situation intolerable , inacceptable que celle de rejeter son enfant …

Comments are closed.

À lire également