Genève

La Rioule du 1er août

jeu 1 août, 16:00
Berne

BernPride

sam 3 août, 14:00
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00
Genève

Viktor Rom fait son show

ven 26 juillet, 23:59

Chasse aux tatouages gay dans les rangs de l’armée

Pour combattre l'homosexualité et la prostitution parmi les troupes, l'état-major russe doit suivre de nouvelles instructions lors du recrutement.

Le ministère de la Défense russe a ordonné à ses forces armées de porter une attention toute particulière aux tatouages portés par les recrues. Un nouveau «guide pour les examens physiques» suggère de dépister les homosexuels et les «déviants» en repérant des dessins «près du visage, sur les organes sexuels et sur les fesses». Ces derniers trahiraient la «malléabilité du jeune homme, sa disposition de se soumettre à la volonté d’autrui», rapporte le «St. Petersburg Times», et devraient servir de «signal» pour un entretien approfondi sur la sexualité du candidat.

Exploitation sexuelle
L’homosexualité est perçue comme une des «plaies» de l’armée russe. En 2007, un rapport d’une commission de l’ONU sur l’exploitation sexuelle avait fait grand bruit dans le pays. Il soulignait que de nombreux jeunes soldats se prostituaient – certains sous la contrainte de leurs camarades ou d’officiers qui leur servaient de proxénètes – ou subissaient des viols. Par ailleurs, une idée reçue parmi l’état-major est que certains homosexuels font leur service militaire (obligatoire en Russie) «seulement pour trouver des partenaires sexuels». Cette offensive antigay est lancée alors que le Parlement doit bientôt débattre d’une loi contre la «propagande homosexuelle», sur le modèle de textes déjà adoptés dans plusieurs villes et régions du pays.

2 thoughts on “Chasse aux tatouages gay dans les rangs de l’armée

  1. La Russie droit dans le mur… Ils auraient besoin d’un bon gouvernement de (vraie) gauche pour tout remettre en place !
    J’applaudis au passage le commentaire précédent.

Comments are closed.