Monde Italie

Incendie suspect près d’une plage gay

21 juillet 2012

C’est un acte criminel qui aurait ravagé les abords d’une plage italienne réputée auprès des vacanciers naturistes, dont la présence faisait l’objet d’un débat passionné dans la région.

Quarante hectares de pinède sont partis en fumée, jeudi, sur la côte d’Emilie-Romagne. Le désastre est sans précédent dans ce domaine classé réserve naturelle. Or, il était également connu pour border des plages naturistes notamment fréquentées par des vacanciers homosexuels. Une présence qui faisait l’objet d’intenses débats depuis le début du mois dans la ville voisine de Ravenne. comme le rappelle le site Gay.it. Or l’incendie serait d’origine intentionnelle et les flammes se seraient propagées précisément à partir d’une zone revendiquée par les naturistes. «C’est une étrange coïncidence que les lidos aient pris feu dans une période de polémique», a avancé pour sa part le commandant des gardes-forestiers d’Emilie-Romagne, Giuseppe Giove. La justice a été saisie de l’affaire.

À lire également