Monde

Des mariages de façade par millions

Un universitaire chinois dénonce la détresse dans laquelle vivent en silence seize millions de femmes mariées à des hommes gay. Un chiffre contesté par la communauté homosexuelle.

Seize millions de femmes: c’est l’équivalent de la population des Pays-Bas. Et selon un professeur de l’Université de Qingdao, c’est le nombre de Chinoises qui sont mariées avec des hommes gay. Dans les colonnes du «China Daily», Zhang Bei-chuan, une autorité dans le domaine du VIH/sida, explique que 90% des hommes homosexuels dans le pays se résolvent au mariage classique afin de camoufler leur orientation sexuelle. Une situation qui engendrerait de nombreuses situations de détresse, le plus souvent invisibles. Depuis quelques temps, un site internet vient en aide aux femmes qui se trouvent dans cette situation. Il compte 1200 membres. Sa fondatrice, Xiao Yao, explique que «la plupart des épouses d’hommes gay souffrent en silence, avec des maris qui ne peuvent jamais les aimer et qui, comme cela a été mon cas, ont été violentées par des hommes qui vivent sous une pression énorme.» Xiao Yao a divorcé en 2008.

Le chiffre articulé par l’universitaire provoque la controverse au sein de la communauté gay. Pour Xiao Dong, un militant, l’estimation est «infondée». Il redoute que l’étude ne crée davantage d’incompréhension envers les gays. «Les hommes gay et les femmes de gays sont tous les deux victimes de discrimination et de stigmatisation. Il ne faut pas blâmer simplement les uns ou les autres», souligne un autre gay chinois. Un troisième militant interrogé par «China Daily» ne conteste pas l’ampleur du phénomène, mais il souligne que de plus en plus, des sites de rencontre en ligne permettent à des gays et lesbiennes de conclure des mariages de convenance, et ainsi de sauver les apparences vis-à-vis de leur famille.

Thèmes: Chine  Femmes 

À lire également